MENU
Accueil
A$AP Rocky : la police trouve plusieurs armes chez lui
Écouter le direct
A$AP Rocky (photo : Prince Williams)
A$AP Rocky (photo : Prince Williams) ©null

A$AP Rocky : la police trouve plusieurs armes chez lui

L'enquête continue dans l'affaire de fusillade impliquant A$AP Rocky.

Accusé d'avoir tiré à quatre reprises sur un individu, A$AP Rocky a été récemment arrêté puis relâché sous caution. Alors que l'enquête continue, la police a retrouvé plusieurs armes à feu au domicile du rappeur à Los Angeles.

Aucun lien avec la fusillade

Arrêté le mercredi 20 avril dernier sur le tarmac de l'aéroport de Los Angeles, alors qu'il rentrait de Barbade avec Rihanna, A$AP Rocky a pu être libéré en échange d'une caution s'élevant à 550 000$ le soir même.

Suspecté d'être impliqué dans une fusillade qui aurait eu lieu le 6 novembre dernier et qui aurait fait une victime, certaines rumeurs évoqueraient que ce n'est autre qu'un autre membre du collectif A$AP Mob qui l'aurait dénoncé (selon son fondateur A$AP Bari). Si l'enquête se poursuit, aucune preuve évidente n'accable pour le moment le rappeur selon les diverses sources.

En effet, le futur papa a vu son domicile être récemment perquisitionné par les forces de l'ordre qui auraient saisi plusieurs armes à feu. Cependant, comme le rapporte TMZ, des sources proches de l'enquête déclarent que, après plusieurs tests balistiques et vérifications de leurs provenances, celles-ci ont été déterminées par la police sans lien avec cette fusillade et "légalement achetées et légalement enregistrées".

Une trouvaille qui aurait pu ne pas arranger les affaires de Rakim Mayers mais qui reste finalement insignifiante pour cette enquête.