MENU
Accueil
A$AP Rocky dénoncé par un membre du A$AP Mob ?
Écouter le direct
A$AP Rocky (photo : Johnny Nunez)
A$AP Rocky (photo : Johnny Nunez) ©Getty

A$AP Rocky dénoncé par un membre du A$AP Mob ?

A$AP Rocky se serait fait balancer par un des membres de son collectif.

Alors qu'il est suspecté dans une affaire de fusillade ayant eu lieu en novembre 2021, le LAPD avait arrêté A$AP Rocky sur le tarmac de l'aéroport de Los Angeles, alors qu'il rentrait de Barbade où il était en vacances avec Rihanna. Libéré sous caution, un ancien membre et co-fondateur du A$AP Mob saurait qui serait la taupe…

L'ennemi n'est jamais très loin

Suspecté d'être impliqué dans une fusillade survenue le 6 novembre dernier, durant laquelle une dispute a dégénéré et "a conduit le suspect à tirer avec une arme de poing sur la victime", A$AP Rocky a été arrêté mercredi 20 avril pour "agression avec une arme mortelle" et a pu être libéré en échange d'une caution de 550 000 dollars dans la soirée. Si pour le moment, l'enquête est toujours en cours, nul ne sait officiellement d'où viendrai la plainte si ce n'est le co-fondateur (et ancien membre) du collectif A$AP Mob, A$AP Bari, qui avancerait que celle-ci viendrait d'un autre membre du groupe comme l'a repéré HipHopDX.

En effet, c'est à travers une série de publications sur son compte Instagram que le designer de streetwear a pris la parole pour pointer du doigt celui qu'il ira même jusqu'à nommer. Selon lui, c'est A$AP Relli, un autre membre du collectif d'Harlem qui serait la victime de cette fusillade présumée impliquant le compagnon de Rihanna et qui serait allé parler à la police "Ce rat a parlé sur Rocky, putain de rat". Le mentionnant directement, A$AP Bari lui a même demandé "@relli_boss Pourquoi es-tu allé voir la police ?".

Suite à ces accusations, A$AP Relli ne s'est pas exprimé et a passé son compte Instagram en privé. Si ces allégations ne sont pour le moment que des rumeurs, l'enquête devrait rapidement mettre les choses au clair.