MENU
Accueil
6ix9ine : une série documentaire intitulée "SuperVillain" est en préparation
Écouter le direct
6ix9ine
6ix9ine ©Getty

6ix9ine : une série documentaire intitulée "SuperVillain" est en préparation

Toujours derrière les barreaux, 6ix9ine va faire l'objet d'un documentaire.

C'était pourtant d'une évidente limpidité mais 6ix9ine est un personnage incroyable avec sa chevelure et ses dents multicolores, sa vie est un scénario digne des plus grands studios... C'est chose faite puisque sa vie - son oeuvre va faire l'objet d’une série de documentaires en 3 parties, conjointement signées par Rolling Stone et Showtime. Le documentaire portera le doux nom de SuperVillain et retracera la vie de Tekashi : de son ascension depuis New York City, jusqu’à sa chute devant les tribunaux...

Le documentaire est basé sur le reportage de Stephen Witt, publié dans Rolling Stone : Tekashi 6ix9ine: The Rise and Fall of a Hip-Hop Supervillain et Gus Wenner, président de Rolling Stone, décrit le projet : "L’histoire de Tekashi 6ix9ine s’inscrit dans l’histoire des récits de Rolling Stone, celles des artistes les plus importants et les plus controversés de notre époque. [] Nous sommes excités de travailler avec Showtime, Imagine et Lightbox sur la série de documentaires sur l’ascension vertigineuse et la chute spectaculaire de Tekashi."

Vinnie Malhotra, vice-présidente exécutive de Showtime pour les programmes de non-fiction ajoute : "L'ascension étrange et compliquée de Tekashi 6ix9ine est une histoire de notre temps. En plus de devenir l'un des artistes hip-hop les plus célèbres de cette génération, son histoire en dit long sur l'impact des médias sociaux et de la célébrité dans notre société."

6ix9ine sans sa cape mais il n'a pas capté...
6ix9ine sans sa cape mais il n'a pas capté... ©Getty

6ix9ine toujours en prison

Tekashi est actuellement incarcéré, il a plaidé coupable de 9 chefs d'accusations ( racket, trafic de drogue, vol à main armé, port d’armes…), il risquait jusqu'à 47 ans de prison mais en aidant le gouvernement fédéral, sa peine devrait être réduite. Il a fourni un témoignage qui balance ses anciens associés Anthony "Harv" Ellison et Aljermiah "Nuke" Mack. On attend le verdict le 18 décembre 2019.