MENU
Accueil
6ix9ine : pour le réalisateur du docu, le rappeur est vraiment "une horrible personne"
Écouter le direct
6ix9ine - concert à Stockholm, en septembre 2018 (Michael Campanella)
6ix9ine - concert à Stockholm, en septembre 2018 (Michael Campanella) ©Getty

6ix9ine : pour le réalisateur du docu, le rappeur est vraiment "une horrible personne"

Karam Gill, le réalisateur du documentaire "Supervillain : The Making of Tekashi", a déclaré que 6ix9ine était "une horrible personne".

"Le public et les médias le détestent parce qu’il est vraiment une horrible personne qui a fait des choses terribles." Ces mots sont ceux de Karam Gill, le réalisateur du docu Supervillain : The Making of Tekashi, qui sera disponible le 21 février 2021 sur Showtime. Le climat n’est pas au beau fixe entre les deux hommes. 

6ix9ine aurait tout calculé 

"Je pense que les spectateurs seront choqués de réaliser à quel point tout est calculé chez (6ix9ine). [] Tekashi est quelqu’un qui n’a jamais rien fait par accident sur Internet. Chaque clic, chaque mot et chacune de ses actions sur le web ont été conçus avec soin pour provoquer une réaction" explique Karam Gill. La personnalité de 6ix9ine et ses agissements jouent en sa défaveur dans l’opinion publique, mais d’après le réalisateur, rien n’est laissé au hasard. 

L’image du jeune rappeur naïf et crédule qui s’est retrouvé pris dans le tourbillon de la notoriété et de l’argent, que certains pouvaient donner à 6ix9ine, vole en éclat avec ces déclarations. "Nous vivons dans l’ère de la célébrité fabriquée, où les gens peuvent créer des personnages imaginaires en ligne, sans aucun talent ni aucune morale. L’histoire de Tekashi, c’est exactement ça" ajoute Karam Gill, sur un ton massacreur. 

L'avocat de Tekashi nie en bloc les accusations

L’équipe de 6ix9ine n’a pas tardé à réagir aux propos du réalisateur. Lance Lazzaro, l’avocat du rappeur, a expliqué à TMZ que les allégations de Karam Gill étaient sans fondement puisqu’il n’avait jamais rencontré Tekashi. Toujours selon l’avocat, ces déclarations visent seulement à promouvoir le documentaire. Il est difficile de nier que de telles annonces suscitent de très vives réactions et font monter l’attente autour du docu, à quelques jours de sa sortie.

Coup de buzz calculé par Karam Gill (ce qui serait assez ironique compte tenu des propos qu'il tient) ou simple ressenti acide sur le rappeur le plus controversé de ces dernières années, nous ne saurons sans doute jamais le fin mot de l’histoire. En revanche, on regardera avec attention le premier épisode du documentaire Supervillain : The Making of Tekashi, dont le teaser est déjà disponible.