MENU
Accueil
Booba vs Kaaris : hasard du calendrier ou véritable guet-apens ?
Écouter le direct
Booba vs Kaaris, Hasard du calendrier ou guet-apens ?
Booba vs Kaaris, Hasard du calendrier ou guet-apens ? ©Radio France

Booba vs Kaaris : hasard du calendrier ou véritable guet-apens ?

L'un des avocats plaide la légitime défense, l'autre réfute la coïncidence.

La bagarre qui a éclaté hier , mercredi 1er août, dans le Hall 1 de l'aéroport d'Orly entre Booba et Kaaris , est-elle le fruit d'une rencontre fortuite ? Peut-être bien que oui. Après tout, les deux rappeurs devaient, chacun de leur côté, se rendre à Barcelone pour un showcase. L'un au Pacha , et le second au Shôko , une autre boîte connue de la capitale catalane.

Mais à en croire Yann Le Bras, l'avocat de Booba , l'échauffourée de son client avec Kaaris est " quelque chose qui n'est pas un guet-apens , mais ça commence à y ressembler", a-t-il expliqué_ hier _sur France Info . Les deux rappeurs et leurs entourages se sont en effet violemment battus, obligeant d'ailleurs l'aéroport à fermer son hall 1 quelques instants, après de multiples dégradations et autres retards d'avions. Au total, la bagarre a fait deux blessés légers, et 14 personnes ont été placées en garde à vue dès mercredi soir.

Mais alors que s'est-il vraiment passé ? Kaaris est-il l'agresseur ainsi que le laisse entendre l'avocat de son rival Booba ? En tout cas Yann Le Bras n'en démord pas. Toujours pour France Info , il explique, " [Booba] est plutôt serein et dépité. Serein parce qu'il sait qu'ils n'ont absolument pas agressé et n'ont fait que se défendre, dépité parce que ça annule un concert qui était prévu de longue date ."

{% embed youtube cpeQXxh3KZw %}

Et ce dernier point à son importance. _ La défense de Booba ne croit pas au hasard du calendrier. "Le concert au Pacha club à Barcelone est prévu depuis début juillet pour Booba alors que celui de Kaaris est annoncé par lui-même à partir du 30 juillet. On a l'impression qu'il s'est greffé sur la même date pour se retrouver à Barcelone au même moment et (...) au même moment dans la même salle d'embarquement pour Barcelone."_

Une version que réfute Arash Derambash, l'avocat de Kaaris, au Parisien. "[Kaaris] attendait à l’aéroport avec trois de ses amis, son DJ et son manager lorsque Booba est venu vers lui. Ce dernier l’a insulté, lui et sa famille. Lorsque Kaaris s’est levé, des proches de Booba se sont alors rués vers lui pour le frapper. C’est clairement une agression contre mon client." Avant d'ajouter, "Il était en minorité avec ses proches face à Booba et son clan, qui, eux, étaient plus d’une dizaine. Mon client était en situation de légitime défense et les vidéos le prouvent."

Entre guet-apens et légitime défense, les deux clans s'opposent. Pour y répondre, il faudra attendre les vidéos de surveillance de l'aéroport. Même si sur Twitter, on se laisse déjà aller à quelques explications, comme ici.

__

Crédit photo : Gabriel Bouys et Dominique Faget / AFP