Yérim Sar

Lentement mais sûrement, le rappeur-acteur-scénariste-réalisateur a fait son trou et a fini par s'installer comme un artiste de premier plan.
Outre-atlantique, c’est bien connu, les artistes sont moins complexés qu’ailleurs, ce qui nous offre parfois des collaborations qui peuvent sembler carrément absurdes mais qui ont bel et bien existé.
Dessins animés, jeux de mots pourris, dédicaces, animaux de compagnie, sens caché, manque d'inspiration et lignes de métro : nos rappeurs préférés ont parfois rivalisé d'imagination pour trouver leurs noms de scène.
En gros ce sont les rappeurs qui n'ont pas grand-chose à raconter mais qui le font avec beaucoup plus de style que les autres. Du coup ça va, ce n'est pas péjoratif.
Vous avez aimé ou détesté le nouvel Avengers ? Peu importe, on ne va pas en parler, on va juste se pencher sur le côté amateur de comics de certains grands noms du rap américain.
...mais qui ont quand même existé. Certains ont marqué dès leur sortie, d’autres sont passés inaperçus, d’autres encore n’ont choqué personne mais paraissent très bizarres avec le recul… Petit florilège non exhaustif.
Même aux USA, la vie d'artiste n'est pas simple, et certains projets mettent plus de temps que prévu pour sortir, malgré l'attente des fans. On fait le point sur certains d'entre eux.
Parfois la vie d'artiste n'est pas simple, et certains projets mettent plus de temps que prévu pour sortir, malgré l'attente des fans. On fait le point sur certains d'entre eux.
Suite à la mise en examen qui a suivi la garde-à-vue de l’ancien président de la République, nous avons décidé de proposer à Nicolas une playlist adaptée à ses nouveaux besoins, pour le consoler, l’aider et le motiver #UnePlaylistPourNico
Le récent décès du rappeur nous a rappelé à quel point il était indissociable du succès de la scène new-yorkaise des années 90. Retour sur un MC dont la carrière reste une énigme.
...Elles n'ont rien à envier à leurs homologues masculins, à aucun niveau. Et particulièrement quand ça parle de cul. La journée internationale du droit des femmes version rap, c'est possible.
Les Victoires de la musique d’Orelsan, le succès de Vald, le phénomène Lorenzo, le rap de iencli qui s’assume : 2018 marque l’émancipation définitive de la minorité de la culture hip hop à la française.
Parfois ça se voit que vous n’avez pas regardé le film ou la série jusqu’au bout les mecs, et c’est pas joli.
Parce que l’amour ce n’est pas juste la soirée du 14 février, intéressons-nous à la façon qu’a le rap français de dépeindre les relations de couple sur la durée, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.
Contrairement à une lointaine époque, le rap semble s'être beaucoup décomplexé, jusqu'à assumer pleinement des délires totalement barrés. Le résultat d'une lente évolution.
Le groupe est apparemment sur le chemin du retour en 2018. L'occasion de se repencher sur un parcours fondateur pour le rap parisien.
Un temps considérée comme inséparable du rap, la mode du street-wear semble s'être un peu calmée au fil du temps, mais n'a pas dit son dernier mot.
Ce qui peut ressembler à première vue à des détails assez négligeables a quand même bien participé à dessiner l’identité de certains grands albums du rap français.
Un sujet récurrent chez les artistes, qui réchauffe souvent les corps et les coeurs. En cette période hivernale, on s'est dit que se pencher sur le sujet ne pouvait pas faire de mal.
Le 6 décembre s'est éteint Johnny Hallyday et même si à première vue on parle d'une personnalité à des années-lumière du rap français, nos artistes ont malgré tout placé quelques rimes pour lui à de nombreuses occasions.
Balances, donneuses, poucaves, les sobriquets sont nombreux et les morceaux qui en parlent aussi : retour sur ces grands moments où nos rappeurs se sont lâchés sur le sujet.
Retour sur les plus beaux morceaux où nos rappeurs évoquent leurs jeunes années.
On s’est pas foutus de votre gueule niveau titre. Le rappeur du XVIIIe arrondissement est revenu avec nous sur son parcours, ses motivations et son dernier album.
Certains morceaux du dernier album du rappeur de Sevran ont surpris une partie de son public. Mouv' a enquêté pour vous et découvert que la vérité est ailleurs . Enfin presque...
Deux acteurs du mouvement, à savoir le beatmaker DSK accompagné de DJ Peet sont revenus avec nous sur un état des lieux de ce courant du rap qui n'en finit pas de faire des émules.
On est à J-5 d’Halloween, il était donc plus que temps de rappeler tous ces merveilleux moments où des rappeurs se sont frottés à des films d’horreur. Pas à la BO, mais devant la caméra, et souvent pour des moments enchanteurs.
C'est l'impression qu'on peut avoir ces derniers temps, mais est-ce bien la réalité ?
Parce que le mois d'octobre n'est rien d'autre qu'une ligne droite jusqu'à Halloween, petit focus sur ces moments de grâce où des rappeurs français ont donné libre cours à leurs penchants les plus sombres.
La réaction la plus saine est de les envoyer se faire foutre, principalement. Mais en y mettant les formes.