Je ne suis pas un reptile !

/ le 17 février 2014
Je ne suis pas un reptile !
Le premier ministre néo-zélandais a récemment dû prouver qu'il n'était pas un reptilien, ces créatures à sang froid venues de l'espace qui, selon certaines théories conspirationnistes, dominent le monde.

 

 

Un néo-zélandais du nom de Shane Warbrook a sérieusement posé la question à son premier ministre.

 

L'homme, qui se présente comme "chasseur d'Ovni", est passé par l'Official Information Act, une loi spécifique à la Nouvelle-Zélande adoptée en 1982 par le gouvernement pour "rendre l'information officielle plus facilement disponible, pour assurer un accès approprié par chaque personne à l'information officielle relative à cette personne".

 

Selon Shane Warbrook, il n'y avait "aucun élément de preuve pour réfuter la théorie selon laquelle M. John Key est en fait un reptile humanoïde (...)"   

 

 

 

Face à cette surprenante question, le chef du gouvernement a privilégié l'ironie :

A ce que je sais, non. Quand la question m'a été posée, j'ai pris  l'initiative inhabituelle de  voir un médecin, mais aussi un vétérinaire, et les deux ont confirmé que je ne suis pas un reptile ... Je n'ai jamais été dans un vaisseau spatial, jamais été dans l'espace, et ma langue n'est pas particulièrement longue .


 

En mars dernier, la Maison Blanche avait déjà dû faire face à ce genre d'accusation, cette fois-ci dirigée contre l'un des gardes du corps de Barack Obama.

Une théorie florissante

Ces multiples interrogations sur l'appartenance d'individus proches du pouvoir à une communauté d'extraterrestres reptiliens font référence à la théorie de David Icke.  Depuis 1991, ce britannique consacre sa vie à démontrer que des reptiles humanoïdes dominent secrètement le monde.

David Icke

 

Monsieur Icke a été traumatisé.

En 1991, au cours d'une émission télévisée, il déclare être le fils de Dieu. Citation que les médias ont tout de suite repris pour s'en moquer. Icke a été profondément blessé par la tournure des évènements et a alors pris la décision de rompre complètement avec le système et son ancienne vie. Avant, David était joueur de foot professionel, journaliste sportif à la BBC, et un ancien membre du parti vert britannique.

 

 

Pour rompre avec son passé, il décide d'affronter sa crainte du ridicule, qu'il considère comme une des peurs courantes qui maintiendrait les gens sous contrôle, empêchant les opinions déviantes. Depuis, il est, selon lui, l'un des seuls à enquêter sur "ceux qui contrôlent vraiment le monde".

Ces reptiliens, donc, chercheraient à influencer la société humaine pour l'amener à généraliser des comportements liés au cerveau reptilien, comme la peur, l'agression, le conflit, la culpabilité, la division, le manque de compassion et l'intolérance, l'impératif du territoire, le besoin de hiérarchie, la ritualisation à outrance...

Parmi ces reptiliens présumés, ou trouverait la reine Elizabeth II, George W. Bush, Hillary Clinton, Henry Kissinger, le clan Rothschild, les Rockefeller, Harold Wilson, et Tony Blair. Tout ce beau monde gouvernerait la planète en secret.

Avec l'aide récente d'un certain Justin Bieber :

 

Si vous voulez en savoir plus sur l'homme et sa théorie, penchez-vous sur cet article très complet de Vice, qui a rencontré le bonhomme.

 


 

Via io9

Crédits Photo :

PaternitéPas d'utilisation commercialePartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par WraithTDK

 

 

/ le 17 février 2014

Commentaires