Nymphomaniac se dépoile

/ le 22 novembre 2013
Nymphomaniac se dépoile
La bande annonce du prochain film de Lars Von Trier vient tout juste d'être dévoilée. Deux minutes très crues et très intenses, une odyssée sulfureuse dans les contrées d’Éros et de Thanatos.

 

MAJ du samedi 23 novembre : la bande annonce jugée trop explicite a été retirée par Youtube quelques heures après sa mise en ligne. Retrouvez la ci-dessous.

La mise en orbite du prochain Lars Von Trier se poursuit, avec la nouvelle étape d'un teasing très maîtrisé. Après les affiches orgasmiques, des extraits relativement chastes dévoilés au compte-goutte, voici enfin la première bande-annonce officielle. Cette fois, pas de demi-mesure. C'est cul, c'est cru. Eloignez les enfants de l'écran.


Le film évoque le parcours érotique de Joe (Charlotte Gainsbourg) de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans. Une odyssée en huit chapîtres, racontée sans pudeur et émaillée de scènes sulfureuses.

Lars Von Trier privé de son final cut

Treizième long métrage de Lars Von Trier, le montage initial de Nymphomaniac durait plus de cinq heures, mais le producteur s'y est opposé. Le montage a finalement été ramené à quatre heures, sans que le réalisateur danois ne puisse le voir. La première partie du diptyque sortira en France le 1 er janvier 2014, la seconde le 29 janvier, si le calendrier est respecté.

 

Autre coup dur : Lars Von Trier n'a pas été autorisé à monter une version "soft" et une autre contenant des scènes explicites. Seule cette dernière sortira sur grand écran, chaque distributeur national étant autorisé à flouter les parties génitales s'il le souhaite.

Les petits malins qui ont cliqué sur pause au tout début de la bande annonce comprendront que Dailymotion n'a pas fait ce choix.

Suivez Sébastien Sabiron sur Twitter : (@sebsabiron)

/ le 22 novembre 2013

Commentaires