Le business de la "nostalgeek"

N.W.A : Nerd With Attitude (2015-2016) Jeudi 03 mars 2016

Réécoute
Le business de la "nostalgeek"
La "nostalgeek", c'est comme ça que l'on pourrait appeler ce phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur et qui consiste à racheter des objets high tech totalement obsolètes qui ont marqué les années 80 et 90 : consoles de jeux, téléphones portables... Il y a même des bars qui surfent sur le sujet.

Le 11 mars prochain, il devrait y avoir pas mal de monde pour l'inauguration du RESET. Ce bar qui ouvre dans le quartier des Halles à Paris surfe sur le phénomène retro gaming avec un concept simple : de l'alcool, des potes et des consoles vintage.

Au RESET, pendant que vous sirotez une bière ou un cocktail, vous pouvez vous faire une petite partie de Mario Kart sur Super Nintendo ou un combat de Soul Blade sur PlayStation première du nom. 


Le concept n'est pas nouveau puisque Le Dernier Bar avant la Fin du Monde ou encore Le Fantôme, deux établissements parisiens, surfent aussi (dans une moindre mesure) sur la nostalgeek.

Cette nostalgeek prend de plus en plus de place dans notre quotidien comme le prouve aussi le concept de Lekki.fr.

Sur ce site, vous pouvez (r)acheter les consoles de votre enfance (Master System, GameBoy...) dans des versions customisées.


Le site propose depuis peu sa propre version de la PlayStation avec des couleurs flashys. Prix de la nostalgie ? 140 Euros la console avec le jeu Tomb Raider.

Sur Lekki.fr, on trouve aussi des montres vintage, des vieux téléphons fixes ainsi que les téléphones portables stars de la fin des années 90 comme le Nokia 3310 ou encore le Motorola Startac.


Plus d'infos sur le phénomène nostalgeek dans le replay de la chronique.

 


Crédits photo : Nintendo

Commentaires