Leicester champion d'Angleterre : 3 folles histoires à retenir !

Mouv' On Sport (2015-2016) Mardi 03 mai 2016

Réécoute
Leicester champion d'Angleterre : 5 folles histoires à retenir
Leicester champion d'Angleterre, absolument personne n'aurait imaginé ça en début de saison. La mythologie est en marche avec plusieurs histoires pour continuer d'écrire la légende...

1. Le pari fou

Leigh Herbet est un fan inconditionnel de Leicester. L'homme est heureux : son équipe est championne. Et l'homme a de quoi être encore plus heureux puisqu'il a validé en début de saison un pari à 5 livres (6 euros 40) qui plaçait Leicester en tête de la Premier League. A 5000 contre 1 le pari est risqué. Mais s'avère aujourd'hui payant puisque Leigh touchera donc aux alentours des 30 000 euros. ce qui n'arrivera pas à John Micklethwait. Fan absolu aussi des Foxes, ce rédacteur en chef de Bloomberg News à New York valide à chaque début de saison son pari à 25 euros sur son équipe championne. Sauf que cette année, pris par son déménagement à New York, il n'a pas pu le faire. 25 x 5000 : l'homme est donc passé à côté de 125 000 euros. De quoi s'en mordre les doigts.

2. Hollywood déjà sur le coup

Les belles épopées forcément ça attire Hollywood. L'histoire du petit club qui finit par manger les gros, le foot vrai qui l'emporte contre le foot business, le pitch d'un bon film hollywoodien est tout trouvé. Adrian Butchart, scénariste, a donc flairé la bonne histoire et compte adapter sur grand écran la vie de Jamie Vardy, buteur et héros de Leicester, encore amateur il y a quelques années et sacré meilleur joueur du championnat par les journalistes il y a quelques jours. Et en ce qui concerne l'entraineur Claudio Ranieri, lui sait déjà par qui il veut être interprété. Robert de Niro. Ni plus ni moins. 

3. Leicester totalement foot

Pour une petite ville comme Leicester, être au centre des attentions et devenir le club que tout le monde aime dans le monde, forcément ça fait un peu tourner la tête. Dans cette ville de rugby, le foot est désormais partout, dans les rues et chez les commerçants. Peter Soulsby, le maire de la ville, a annoncé qu'il allait prochainement renommer certaines rues de la ville du nom des joueurs des Foxes. Et chez les commerçants, la ferveur est la même. Il existe désormais une saucisse Ranieri "aux piments comme le veut Claudio" et le Vardy Bomb est désormais un cocktail à base de vodka et de liqueur de plantes servi dans les pubs de Leicester. A éviter les veilles de matchs quand même...

 

 

 

 

 

Un titre que les Foxes ont obtenu après le nul entre Tottenham et Chelsea et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont contents...

 



 

Crédits photos : MaxPPP

 

 

Commentaires