Fuck le sexisme !

Mouv' Nation Vendredi 04 mars 2016

Réécoute
Féminisme
A quelques jours de la journée des droits des femmes le 8 mars, Mouv' Nation pose la question de l'égalité homme-femme dans la culture populaire : au cinéma, dans la publicité ou la musique, le sexisme ordinaire est toujours aussi présent

MOUV' NATION : Épisode 24 / Fuck le sexisme !

 

30% des 18-24 ans assurent que "les femmes peuvent prendre du plaisir à être
forcées lors d'une relation sexuelle".

_____________
24% des Français pensent qu'une fellation relève de l'agression sexuelle, non du
viol.

C'est un sondage choc qui vient de sortir. Il émane de l'institut Ipsos pour l'association Mémoire traumatique et victimologie et démontre, pour ceux qui en doutent encore, que les idées reçues sur le viol ont toujours la vie dure. Une enquête hallucinante qui rappelle que pour quatre Français sur dix la responsabilité du violeur est atténuée si la victime se montre "sexy", que la majorité des gens pense qu'un homme a du mal à contrôler son désir. Pire, chez les 18-24 ans, 3 jeunes sur 10 imaginent que "les femmes peuvent prendre du plaisir à être forcées lors d'une relation sexuelle". Le triste et fameux "elle l'a bien cherché" est toujours présent dans l'esprit de beaucoup. Ces clichés, ces mythes sexistes qui feraient que l'homme serait fatalement un prédateur sexuel débordé par ses pulsions et la femme un objet de désir qui ne demande qu'à être prise sont partout dans la société. Dans le cinéma, dans la publicité ou encore dans la musique et en particulier dans le rap. Mouv' Nation a choisi de donner la parole à celles et ceux qui ne veulent pas laisser passer ça, à des femmes qui en ont marre qu'on ne les respecte pas et à des hommes qui refusent de cautionner ce sexisme ordinaire.

 

 

LE MIX : « Quand elle mange un yaourt, elle prend son pied »

 

 

 





 J'ai un problème avec ceux qui trouvent ça cool de           traiter les filles comme de la merde 


 

" J ’respecte les schneks avec un QI en déficit, celles qui encaissent jusqu’à finir handicapées physiques ou encore "Ferme ta gueule ou tu vas te faire marie-trintigner"  (en référence à l'actrice Marie Trintignant, morte sous les coups de son compagnon Bertrand Cantat). Ce sont les paroles du rappeur Orelsan pour lesquelles il a été attaqué devant les tribunaux et finalement relaxé il y a peu. La justice a considéré qu'il ne faisait que s'exprimer en tant qu'artiste. Une décision regrettable pour Sarah et Elvire qui ont décidé de contre-attaquer sur le même terrain qu'Orelsan... l'humour en plus. Ces militantes féministes on en effet décidé de parodier les paroles sexistes des rappeurs comme Booba, Gradur, Kaaris et donc Orelsan en tournant un clip et avant de le mettre en ligne très bientôt, ( le clip est publié , voir ci-après)  elles se sont livrées au micro de Mouv' Nation.

Sarah et Elvire

 

Le clip d'Elvire et Sarah qui détourne les punchlines sexistes du RAP et en particulier celles d'Orelsan

 

 

 





 Moi en tant qu'homme, je suis encore souvent sexiste,     j'ai même déjà embrassé de force  


 

Faites l'expérience ! Regardez les publicités qui mettent en scène les produits masculins type parfum ou voiture par exemple, vous vous apercevrez que souvent, l'homme est présenté comme viril, puissant, presque animal et bien sûr irrésistible face aux femmes. Une vision évidemment tronquée de la réalité (c'est de la pub) mais qui joue allégrement avec les réflexes sexistes. Pour mettre en lumière cet état de fait le collectif Georgette Sand a décidé d'inverser ces codes en créant un parfum fictif qui s'appellerait -l'homme féministe- pour rappeler que le féminisme , ce n'est surtout pas qu'un "truc de nanas". 

 

Gaelle, Eyal, Anne, Christophe et Abdellah




Crédit photo Anne Lazar –  graphisme Flora Pajon





 

Le son de la semaine choisi par Elvire : MIA - BAD GIRLS

 

 





 

Crédits photos : Marion Lagardère 

Retrouvez toutes les diffusions de Mouv' Nation ici et la page Facebook Mouv' Nation

Commentaires