Dans le bac le 15 juin

Mouv' Nation (2015-2017) Vendredi 03 juin 2016

Réécoute
Le 15 juin dans le bac
690 000 élèves passeront dans quelques jours le baccalauréat. Mouv' Nation a rencontré des futurs bacheliers en pleine révision. En bonus, souvenirs et conseils de vos rappeurs préférés : The Shin Sekaï.

MOUV' NATION épisode 36 : dans le bac le 15 juin

Et comme chaque année, le bac débutera avec l'épreuve très redoutée de la philo le 15 juin. Pour l'occasion, Mouv' Nation est allé prendre le pouls aux abords du lycée Jules Verne à Cergy dans le Val d'Oise. Au programme : session de révision à la bibliothèque en groupe, derniers cours dans les salles de classes, interview de lycéennes stressées... ou pas. D'autres angoissent à l'idée de passer le bac en même temps que l'Euro de football et certains en appellent même à Dieu pour avoir la baraka à quelques jours du Ramadan. Dans ce Mouv' Nation spécial Bac, une interview des Shin Sekai également. Juste avant leur passage au First Mike Radio Show, Abu Tall, et Dadju, tous les deux bacheliers, vous font partager leurs souvenirs et livrent pour Mouv' quelques petits conseils avisés.

 

LE MIX :   " Wesh, ça veut dire quoi rattrapage ? "

 





 

 

 Y'a des gens qui placent des phases de nos textes dans leurs copies, je ne sais pas si c'est une bonne idée !   


 

Bon, disons le tout de suite, Abu Tall a eu son bac ES... mais seulement 6/20 en philo. Quant à Dadju, il a passé avec réussite un bac Pro vente. Pour les deux chanteurs de The Shin Sekaï, le bac reste un bon souvenir. Ils nous racontent que ça leur arrive même de recevoir par exemple des photos ou des Snap de leurs fans qui n'hésitent pas à mettre des punchlines signées Shin Sekaï dans certaines de leurs copies. De là à rééditer l'expérience pour le bac ? : "je le conseille pas vraiment rigole Abu, pas envie qu'ils portent plainte contre nous si ça ne marche pas".

 

Abu Tall, et Dadju aka The Sin Sekai


 

Les commandements de Mouv' Nation pour réussir son bac

Ne pas perturber son emploi du temps

- Se lever tôt et avoir des horaires fixes.

Faire du sport... ou une ballade

- Rien de mieux pour destresser et se vider la tête. Une demi-heure par jour suffit pour lâcher du lest.

Réviser en groupe... et loin de la maison

- L'idéal quand on peut, c'est de réviser entre amis à la bibliothèque par exemple. Ca permet de ne pas céder à la pression des parents, de ne pas se faire parasiter par les frères et soeurs et d'éviter les tentations en tout genre. (Téléphone, ordinateurs, game, télévision...).

Ecouter de la musique

- Un bon son dans les oreilles n'a JAMAIS fait de mal à personne, bien au contraire.

Réviser surtout les sujets probables ?

- De plus en plus de sites proposent de réviser des sujets qui ont "de grandes chances" d'être au bac. C'est plutôt risqué mais pour ceux qui sont à l'arrache, ca reste parfois la seule échapatoire.

Pour la philo

- Les profs vous l'ont surement déjà rabâché mais on vous le répète : la philosophie, c'est d'abord penser par soi-même dans un cadre structuré. Si en plus vous parvenez à fournir quelques références d'auteurs ou des citations, vous serez les rois du monde.

 





 

 

Le Ramadan arrive, je fais même des prières avant le bac 


 

Jeûner quand on passe le bac, ça n'a pas l'air d'effrayer Yacine qu'on a rencontré avec ses potes devant le lycée Jules Verne de Cergy. Il a l'habitude chaque année de faire le Ramadan qui tombe en plein bac et il a même décidé cette année de faire quelques petites prières avant les épreuves. Pourquoi pas, même si le mieux c'est quand même de compter sur soi-même. Comme on dit : "aide-toi et le ciel t'aidera".

 
Les terminales du lycée Jules Verne à Cergy (95) - Yacine, à droite.

 

 


 

Ce qu'il faut savoir

Pendant les épreuves

- Smartphones interdits

- Pas de papiers brouillons

- Impossible de quitter la salle avant une heure... même pour une pause aux toilettes

La nouveauté (qui ne vous concerne pas normalement mais on sait jamais).

- Pour la toute première fois, les candidats recalés pourront conserver leurs notes égales ou supérieures à 10 pendant cinq ans.






 

  L'Euro de Foot et le bac en même temps, faut que je m'aligne, c'est un gros problème  


 

Pour Stéphanie et Kilian, la bibliothèque c'est LE lieu pour réviser en paix. D'abord parce que voir les autres bosser, ça met - positivement - la pression. Mais les deux compères sont de bons élèves et révisent dur à tel point que Stéphanie tourne au Doliprane tellement elle a mal au crâne. Kilian lui est plutôt serein mais il va falloir qu'il gère l'Euro 2016. "Je suis un fanatique de foot,  ça va être très très compliqué". Reste le cauchemar de tous les candidats au bac, s'apercevoir qu'on est obligé d'aller au rattrapage : "Tu vois la feuille et tu ne vois pas ton nom, c'est un truc trop stressant"  raconte Kilian. Stéphanie, elle, est encore plus cash : "Moi, si j'ai pas mon bac, je DISPARAIS"

 

Kilian, et Stéphanie

 






Le son de la semaine choisi par Laureen : MHD -AFRO TRAP Part 2

 

 

 

 





 

Crédits photos : Marion Lagardère

Retrouvez toutes les diffusions de Mouv' Nation ici et la page Facebook Mouv' Nation

Commentaires