Erwan, de prof en lycée agricole à entrepreneur !

Mode d'emploi (2015-2016) Mercredi 30 mars 2016

Réécoute
Erwan, de prof en lycée agricole à entrepreneur !
Avec sa boite Sapoval, Erwan propose aux entreprises midi pyrénéennes de vidanger et traiter leurs bacs de déchets graisseux au moyen d'un procédé économique et écologique : la saponification.

Aux origines...  L’entreprise SAPOVAL fait suite à un projet de territoire Tarno-Aveyronnais porté notamment par la Plate-Forme Technologique GH2O (situé à Fonlabour à Albi). Celui-ci a été initié en 2005 pour répondre aux problématiques d’agro-industriels dans l’élimination des déchets graisseux. Il a permis le développement d’un prototype mobile permettant une gestion plus locale et responsable de ces déchets. En effet, la solution imaginée, collaborative et sans transport, permet de réduire les impacts économiques et environnementaux associés.
Depuis 2012, à partir de cette technologie et portée par un ingénieur issu de la structure, SAPOVAL a alors imaginé et industrialisé des solutions innovantes et responsables pour améliorer la gestion des déchets graisseux issus des secteurs de la restauration de l’agroalimentaire et de l’assainissement.
Depuis l’automne 2013, l’entreprise commercialise des services et produits innovants et responsables de gestion des déchets graisseux.

Aujourd'hui... SAPOVAL développe ses services et produits pour faciliter le traitement des déchets graisseux pour les restaurateurs, agroindustriels, professionnels de l’assainissement et collectivités. Ces différentes offres reposent sur la maitrise de SAPOVAL d’un procédé original ; peu utilisé dans le domaine : la saponification.
SAPOVAL transforme les graisses en un savon liquide, inodore et surtout bien plus facilement biodégradable. Ces propriétés vont permettre, d’une part, de réduire tout problème de colmatage des conduites ou débordement des bacs à graisse, mais d’autre part d’être éliminé ou valorisé en local dans des installations existantes (stations d’épuration, méthaniseurs…). SAPOVAL en collaboration avec le gestionnaire d’assainissement peut ensuite rejeter ce savon directement dans le réseau, favorisant ainsi la diminution des déplacements et de ce fait l’impact environnemental global de la filière.

Rencontre avec le fondateur de Sapoval : Erwan Trotoux.



Crédit photo : Site Sapoval.fr

 

Commentaires