Sinik, du rap au premier salon de tatouage [Interview]

Les rapporteuses (2015-2017) Mardi 23 février 2016

Réécoute
Sinik, du rap au premier salon de tatouage [Interview]
C'était le 8 février dernier, Sinik ouvrait son premier salon de tatouage "Watch My Tattoo" à Paris dans le 14e arrondissement. Depuis le lieu ne cesse de désemplir et l'ancien poids lourd du rap français planifie déjà de nouvelles ouvertures.

Il y a une vie après le rap et elle peut-être riche en projets. C'est en tous cas l'une des idées qui a motivé Sinik, aujourd'hui à la tête de plusieurs business, dans l'ouverture de Watch My Tattoo, son premier salon à Paris. 

Ce business, Sinik y est venu tout naturellement puisqu'il est depuis de nombreuses années passionné par cette culture. Sur son corps une vingtaine de pièces symboliques (dont les plus visibles sur ses mains) témoignent de son attachement à cet univers. Et avec son associé, il leur aura fallu quelques mois pour trouver un tatoueur - Mala - touche-à-tout et des locaux pour se lancer dans une aventure qu'ils envisagent déjà sur toute la France avec l'ouverture de 5 à 6 Watch My Tattoo en province.  

 

 

Mais Sinik n'en oublie pas pour autant son premier amour, la musique, une discipline dans laquelle il a excellé durant de nombreuses années.

Mais les objectifs ont quelque peu changé. La pression est retombée et loin de la grosse machine et des contraintes de la célébrité, Sinik envisage son rap de façon plus libéré. 

Watch My Tattoo :  176 rue du château 75014 Paris



Crédit photo : Twitter Sinik 

 

Commentaires