Ces lycéens étrangers qui passent le bac en France !

Les engagés (2015-2016) Mercredi 15 juin 2016

Réécoute
Ces lycéens étrangers qui passent le bac en France !
Les épreuves du bac débutent les 15 et 17 juin pour les lycéens de première et de terminale. Parmi eux, Birgitte Feddersen, originaire de Norvège, elle va passer son Bac en France !.Une double épreuve pour ces jeunes bacheliers pas comme les autres.

 

Ces lycéens étrangers qui passent le bac en France !

Au micro: Birgitte Feddersen, originaire de Norvège, elle va passer son Bac en France !

En bref : Les épreuves du bac débutent les 15 et 17 juin pour les lycéens de première et de terminale. Parmi eux, des lycéens étrangers venus du monde entier passer un séjour en France avec AFS Vivre Sans Frontière, association agréée par le Ministère de l'Éducation Nationale. Une double épreuve pour ces jeunes bacheliers pas comme les autres.

Des lycéens étrangers à l'école française

Depuis la rentrée scolaire 2015, ces jeunes lycéens venus du monde entier vivent une expérience interculturelle en immersion totale : accueillis dans des familles d'accueil bénévoles partout en France, ils sont scolarisés au lycée et suivent les cours comme leurs camarades français. Ils ont dû se familiariser avec la langue et la culture française et s'intégrer dans leurs familles et au lycée. Aujourd'hui, ils arrivent au terme de leur séjour, avec en ligne de mire une dernière épreuve : le bac.

 

Une double épreuve

Philosophie, mathématiques, histoire-géographie... Pour ces jeunes lycéens étrangers, il a d'abord fallu apprendre le français avant de se familiariser avec un programme scolaire souvent différent de celui de leur pays d'origine. Bjoerk, originaire du Danemark, se souvient de son début d'année difficile : "Au début, je n'ai rien compris, je dormais beaucoup en philo !" Après des progrès fulgurants, elle a passé le bac, pour se sentir "comme une vraie française". Maîtriser la langue et maîtriser la matière enseignée, une double épreuve également pour Gheyana, jeune indonésienne, qui veut faire de son mieux : "Même si j'ai des difficultés en français, je vais me donner à 100%". Une expérience qui la rend "fière et heureuse" d'avoir simplement pu passer le bac, "comme tout le monde". 

Partager ce moment fort de la scolarité française

Pour beaucoup d'entre eux, passer le bac est une question de principe : aller au bout de l'année scolaire, comme leurs camarades de classe avec qui ils ont passé l'année. Pour Rodrigo, jeune brésilien, le bac en France est un moment

 

AFS-Vivre sans frontière.com

 


Crédit Photo: Site AFS-Vivre sans frontière.com

 

Commentaires