Bim! Time : Rien ne va plus dans le Mad Mag, les insultes fusent en direct !

Les CroustiNews Mercredi 12 octobre 2016

Réécoute
Bim! Time : Rien ne va plus dans le Mad Mag, les insultes fusent en direct !
Crise de larmes, insultes, réglements de compte en direct, cette année le Mad Mag se la joue trash et sans limite, mais jusqu'à quand ?

On peut le dire cette semaine l’ambiance est électrique sur le plateau du Mad Mag entre Martial qui s'est fait virer par surprise lundi, le retour d’Ayem Nour à l’animation et là... Attention, on touche les étoiles avec un clash complètement fou fou entre Amélie Neten et Aymeric Bonnery (L'ex de Leïla Ben Khalifa, qui était chroniqueur l’an dernier dans Touche pas à mon Sport sur D8).

Tout a commencé quand Ayem a demandé à ses chroniqueurs de réagir sur la sempiternelle question « Faut-il coucher le premier soir ? » et là tout s'est emballé, avec d'un côté Amélie Neten qui défendait l’idée que tout peut arriver quand on est dans une ambiance cool, et de l'autre Aymeric Bonnery qui pensait que les filles devraient attendre un peu avant de se lâcher.

Ça dépend du contexte dans lequel tu te trouves. Si t’es à l’aise et qu’avec le mec, ça se passe bien… Moi, j’attends toujours minuit une ! " a-t-elle lancé avant qu'Aymeric réplique avec : "On s’étonne que les couples ne durent pas ! Aujourd’hui, on s’étonne qu’on reste 5–10 ans avec une nana. Et pourquoi les gens ne sont plus comme nos parents à rester 30 ans ensemble ? Parce que vous faites n’importe quoi ! Il faut prendre le temps de se décou­vrir dans la vie. 

 
Alors là, c’est le premier round, et d’un coup ça va partir en quenouille, je vous rappelle que c’était en direct hier sur NRJ12, et voilà comment le chroniqueur a taclé Amélie Neten :

J’appelle les filles qui nous regardent, parce qu’on est fort sur les 15–24 ans. Qu’elles se respectent un petit peu, qu’elles ne donnent pas leur cul comme toi .



C’est chaud, mais que fait le CSA ?

 


Crédit photo : capture écran / Mad Mag

+ de Croustinews sur Mouv'
+ de Clash sur Mouv' 

Commentaires