Bim! Time : Insultes racistes, sacrifice de poulets... Azealia Banks démarre l'année en roue arrière !

Les CroustiNews Vendredi 06 janvier 2017

Je pensais vraiment qu’en 2017 la team de conseillers d'Azealia Banks allait lui retirer l’accès à ses comptes Twitter, Instagram et Facebook. Je vous rappelle qu’elle a été bannie de Twitter en mai dernier pour avoir balancé des propos hyper racistes et homophobes à Zayn Malik, elle lui avait lâché :

T'es qu'un PakPak qui pue le curry et qui suce des b****


Elle lui avait aussi dit :

T’étais le seul étranger des One Direction c’est pour ça qu’ils t’ont fait la misère ! 


 

Bref, vous avez capté qu’elle était allée un peu loin… Et bien figurez-vous qu’être cool et gentille sur Internet en 2017 ça ne fait visiblement pas partie de ses bonnes résolutions, puisque là, Azealia Banks a décidé de s’en prendre à ses fans ! Oui…

La petite histoire c’est qu’elle s’est gourée elle a mis le nom d’un plat brésilien dans un statut alors qu’elle pensait que c’était un plat portugais. Là, ses fans brésiliens lui ont expliqué qu’elle s’était trompée. Mais, elle a pris la mouche et leur a répondu :

Je ne savais pas qu’ils avaient internet dans la favela


Avant d’ajouter :

Quand est-ce que ces tarés du tiers monde vont arrêter de spammer ma page avec leur anglais de merde ! 


 

Résultat, son compte Twitter a été une nouvelle fois suspendu… Mais il y a pire vendredi soir, la star a voulu partager avec ses fans un étrange rituel... Elle a sacrifié en direct sur Facebook une douzaine de poulets dans son dressing. Des plumes et du sang recouvraient ses murs blancs. Horrifiés ses fans ont immédiatement signalé la violence du contenu qu'elle a partagé. Rapidement son compte a aussi été suspendu. 

Jusqu'où ira-t-elle ? 

 

 


Photo : capture écran / Azealia Banks / Instagram 

+ de Croustinews sur Mouv' 

 

 

Commentaires