Les Anonymous déclarent une guerre totale à Donald Trump

Le Hub (2015-2016) Mardi 15 mars 2016

Réécoute
Les Anonymous déclarent une guerre totale à Donald Trump
Le groupe de hacker Anonymous veulent utiliser la puissance d’internet pour lui barrer la route vers la Maison Blanche.

Donald Trump, c’est l’un des candidats à la présidentielle américaine qui essaye pour l’instant de devenir LE candidat du camp Républicain. C’est un homme d’affaire, milliardaire, et surtout ouvertement mysogine, et raciste.

Alors les Anonymous ont décidé d’agir parce que Trump est considéré comme un danger pour les libertés. Et surtout car il a de réelles chances d’être élu...

Ce n’est pas une menace, c’est une déclaration de guerre totale, exprimée par le groupe Anonymous, et dont personne n’a jamais vu le visage. Dans une vidéo qu’ils viennent de publier, on y voit aussi une compile des propos les plus insultants contre les femmes, ou les étrangers tenus par le milliardaire.

 

 

Les Anonymous appellent donc à se mobilier contre Trump le 1er avril prochain. L’opération s’appelle #OPTrump, et le groupe prévoit une attaque coordonnée contre un site web TrumpChicago.com. Les hackers veulent mobiliser les internautes pour faire planter le site web de Trump. On appelle ça une attaque par Deni de service. C’est une technique assez classique que les Anynonymous ont déjà utilisé pour faire planter les serveurs de l’armée islamique.

Ils expliquent : nous voulons faire tomber ses sites internet, fouiller, trouver et publier des informations que Donald Trump ne veut pas rendre publiques. Nous allons démonter sa campagne et ruiner son image. Ils donnent donc rendez-vous le 1er avril, à tous ceux qui pensent que Trump devrait être stoppé.

Que pourrait-on trouver d’inavouable sur Trump ?

Sans doute de quoi le discréditer. Et ça c’est la deuxième partie du plan des Anonymous. Ils ont d’ailleurs déjà prouvé qu’ils peuvent accéder à ses données personnelles.

Il y a quelques semaines, la boite vocale d’une de ses lignes de téléphone mobile a été piratée. Elle contenait des conversations de Trump avec des journalistes, mais ça date d’avant son engagement dans la course a la présidentielle, et il n’y avait rien de compromettant pour le milliardaire. Les Anonymous ont promis de faire ressortir des données un peu plus sulfureuses, et dérangeantes si nécessaire.

Et c’est aussi dangereux pour eux, puisque c’est totalement illégal.

Oui, mais il y a sans doute une autre action plus pacifique et légale qui est train de se mettre en place pour stopper Trump.

On la doit aux géants américains de l’internet. Selon le Huffington Post, plusieurs PDG et cadres de sociétés comme Apple, Tesla, Google et Facebook se sont réunis en secret il y a quelques jours à San Francisco pour discuter du cas Donald Trump.

Il y aurait même eu des républicains qui désavouent complètement Trump lors de cette réunion, et le but de ce meeting super secret aurait été de trouver une solution efficace pour empêcher Donal Trump d’accéder à la présidence américaine...

 

 


 

Crédits photos : Capture écran Youtube

+ de Donald Trump sur Mouv'

Commentaires