La réalité virtuelle au sommet d'un vrai grand huit

Le Hub (2015-2016) Mardi 29 mars 2016

Réécoute
La réalité virtuelle au sommet d'un vrai grand huit
La VR c'est chouette, mais sur des montages russes ça a quand même une autre gueule ! Nicolas a testé pour vous

La réalité virtuelle, on commence à connaitre, et si ca ne vous dit rien : c’est quand on met un casque sur la tête avec un écran devant les yeux, et qu’on se retrouve plongé dans un décor qui n’existe pas.

Mais attention, la réalité virtuelle installé installé dans un vrai grand 8, c'est encore un cran au dessus. C’est une première mondiale et ça se passe en Allemagne, à Europa Park, qui se trouve à moins de 10 km de la frontière française.

Concrètement, on est assis dans un wagonnet de montagnes russes, qui est le vrai manège du parc, et on met un casque de réalité virtuelle sur la tête. Il s'agit ici d'un Samsung Gear VR, av,ec un smartphone à l’intérieur. Et dès que le wagon avance, dans le casque, on est aussi dans un wagon qui avance lui aussi.

Et là ou ça devient très impressionnant, c’est quand on se rend compte de la synchronisation parfaite entre les mouvements du vrai wagon qui roule sur les rails du grand 8, et ce que l'on voit dans le casque.

Et à la fin, c'est le drame ? On vomit ?

Justement pas du tout, et c’est pour ça que c’est très réussi. En général, avec un casque de réalité virtuelle, on est assis sur une chaise et on ne bouge pas. Mais dans le casque ça bouge. Donc le cerveau est trompé, les sens sont faussés, et quand on enlève le casque on ne se sent pas toujours très bien... Vous voyez le tableau ?

Ici, c’est très différent, puisque le moindre mouvement que l’on vit sur le wagon est reproduit à l’indique dans le casque. On avance en même temps, à la même vitesse, on tourne dans le même sens, et on a des sensations en plus : l’air sur le visage, les cris des gens, bref tout est beaucoup plus réel. Donc le mal au coeur est quasiement impossible.

Et les concepteurs de l’attraction en profitent aussi pour nous faire peur. Par exemple, dans le casque on voit les rails qui disparaissent juste devant nous, on tombe dans le vide, et on atterrit sur le dos d’un dragon. Dans la vraie vie, le wagon a juste descendu les rails à près de 80km/h sur 100m. Ah ok, je sus rassuré !

On peut tester ça ailleurs ?

Sur un vrai grand huit, pour l’instant non. Il n’y a que Europa Park qui propose cette attraction, c’est d’ailleurs eux qui l’ont inventé. les premiers tests ont été effectués en septembre, mais le grand lancement a eu lieu il ya quelques jours à l'occassion de la réouverture annuelle du parc avec deux attraction dédiées. AlpenExpress, résrevé aux plus de 12 ans, et le Pegasus, moins rapide et abrupt, et qui accueille aussi les enfants à partir de 6 ans.

Europa Park a d'ailieurs même vendu ce concept à plusieurs autres parcs notamment aux Etats-Unis et en Europe.

 

En revanche, si vous souhaitez tester la réalité virtuelle dans votre salon, c'est possible et pour pas cher : Google vend désormais le Cardboard, un casque en carton à monter soi-même, et dans lequel on peut glisser n’importe quel smartphone. Et le cardboard ne vous coutera pas plus de 10 € !

par Nicolas Catard

 


 

Crédit photo : Europa Park

Commentaires