L'intelligence artificielle de Google compose sa première mélodie

Le Hub (2015-2016) Jeudi 16 juin 2016

Réécoute
L'intelligence artificielle de Google compose sa première mélodie
Aux États-Unis, un programme informatique vient de composer son premier morceau de musique. Il nous arrove du labo d'intelligence artificielle de Google.



Ca se passe en Californie, dans le laboratoire d’intelligence artificielle Google Brain, et le petit génie s’appelle Magenta...

C’est un programme qui a été conçu pour générer de la musique sans aucune intervention humaine. Voici la fameuse mélodie composée par Magenta, c’est une première mondiale...

Bon, c’est pas encore le tube de l’été 2016, mais c’est peut-être un premier pas vers une domination totale des robots sur le genre humain. Enfin, pas pour tout de suite, mais ce que Google essaye de prouver avec ce projet, c’est que grâce à des algorithmes conçus par des développeurs, l’ordinateur est capable d’avoir la fibre artistique, d’apprendre à créer.

Le morceau est assez simple, il n’y a que quatre notes, et Google envisage d’ailleurs de faire appel à la communauté des développeurs pour aider Magenta à évoluer et à enfin composer des morceaux qui déchirent.

Eu fait... Quel intérêt de faire composer de la musique à un ordinateur ?

D’après ce que disent les ingénieurs de Google, c’est pour améliorer le machine learning, autrement dit la faculté d’apprentissage des ordinateurs pour les aider à penser par eux-même.

Alors ils ne veulent n’est pas remplacer les hommes par des machines, mais c’est surtout parce que les ordinateurs, s’ils étaient capables de penser, pourraient assister les hommes, par exemple les artistes. Et d’ailleurs Google voudrait créer une communauté d’artistes autour du concept de Magenta, on pourrait imaginer des featuring d’artiste avec des ordinateurs. Ca serait carrément plus original qu’un featuring avec Sean Paul.

Et il y a déjà eu des expériences en dehors de la musique ?

Oui, il y a un autre exemple tout récent. Un court métrage, qui s’appelle SunSpring a été diffusé sur Internet il y a quelques jours. Le scénario est un peu déjanté, ça part tous les sens, les dialogues sont complèmement incohérents, mais en fait, c’est Benjamin, qui les a écrits.

Benjamin, c’est pas un stagiaire, c’est l’intelligence artificielle créée par un chercheur américain qui s’est associé avec un réalisateur pour mener cette expérience. Pour apprendre à Benjamin comment écrire un scénario, ils lui ont fait lire plusieurs dizaines de scénarii de films de science-fiction, et le petit Benji a donc créé le premier scénario entièrement généré par une machine.

Et les chercheurs en intelligence artificielle ont fait d’autres tentatives du même genre, en peinture par exemple pour apprendre à faire dessiner une affiche de Star Wars comme l’aurait imaginé Van Gogh, ou 2001 l’odyssée de l’espace dans le style de Picasso.

Demain, peut-être que Maitre Gims pourrait faire de la musique façon Ice Cube, ça pourrait devenir sympa :)


 

Par Nicolas Catard

Crédits photos : Google

Abonne-toi au podcast de l'émission sur iTunes

Abonne-toi au podcast de l'émission sur RSS

Commentaires