FakeSpot : le site qui détecte les faux avis d'acheteurs sur Amazon

Le Hub (2015-2016) Jeudi 28 janvier 2016

Réécoute
FakeSpot : le site qui détecte les faux avis d'acheteurs sur Amazon
Les faux avis d’utilisateurs trompent les internautes, FakeSpot utilise des algorithmes complexes pour les débusquer

FakeSpot est un peu devenu le cauchemar des marques qui vendent des produits en ligne. Par exemple, quand on va sur le site de Amazon, a coté d’un produit, il y a toujours un lien pour voir les commentaires laissés par les gens qui l’on déjà acheté sur le site.

Le problème, c’est qu'on se retrouve souvent face à de faux avis d’acheteurs, et il est justement assez difficile de le détecter le vrai du faux.

Et c’est la que FakeSpot devient super utile. Il propose une méthode assez complexe ou il analyse les mots, il regarde aussi les commentaires des mêmes utilisateurs mais laissés sur d’autres produits, et il compare les différents textes.

Et à la fin de son analyse, FakeSpot va estimer le niveau d’authenticité des commentaires. Plus le pourcentage est élevé, sont considérés comme réels.

Mais comment un commentaire peut ne pas être authentique ?

Il a deux possibilités. On peut par exemple avoir de faux avis laissés par des gens qui sont payés pour écrire du texte au kilomètre.

Mais il y a encore beaucoup plus fort : des logiciels très évolués créent automatiquement du texte parfaitement bien rédigé à partir de mots clés qu’on leur a imposé. Les faux avis, c’est généralement rédigés par la marque elle-même qui se fait passer pour un acheteur.

Mais quel intérêt de créer de faux avis ?

Simplement parce que les gens ont beaucoup plus confiance, dans les commentaires des autres acheteurs, que dans la description d’un produit qui va évidement dire qu’il est meilleur que les autres. Sur Amazon, on trouve des pages produits ou FakeSpot estime que 96% des avis sont des faux. On peut donc facilement se faire avoir.

Et il faut rappeler que les faux avis sont punis par la loi. En 2014, en Italie, un site où les voyageurs donnent des avis sur des restos ou des hotels, a été condamné à 500 000 euros d’amende pour avoir laissé passer de faux commentaires sur des restaurants. Les commentaires avaient d’ailleurs été écrit par les restaurateurs eux-mêmes.

En France, 5 sites internet ont été condamnés en 2011 pour le même genre de pratique, et depuis 2014, il existe un label qui certifie qu’un site ne contient que des avis certifiés comme authentiques, mais ce ne pas super efficace.

 


Crédit photo : Site Fakespot

 

Commentaires