Arcade Hotel : le paradis des gamers à Amsterdam

Le Hub (2015-2016) Lundi 25 janvier 2016

Réécoute
Arcade Hotel : le paradis des gamers à Amsterdam
C’est le nouveau paradis des fans de jeu vidéo. Depuis début janvier, un hôtel leur est entièrement dédié, et ça se passe à Amsterdam, au Pays Bas.

Il s’appelle Arcade Hotel, il est situé dans le quartier très touristique de De Pijp. Il propose 36 chambres qui sont toutes sont équipées de consoles de jeu vintage.

On y trouve des Nintendo NES, Atari 2600, Sega Megadrive, des modèles qui sont sortis dans les années 80 et 90. Et il y a évidemment tous les jeux incontournables de ces plateformes : Mario, Zelda, Space Invaders, Castevania, ou Sonic, et même les télés sont des modèles d’époque, à tubes cathodiques.

Et si on veut jouer en multi joueurs avec ses potes, on peut même emprunter des manettes supplémentaires

Donc, tout le monde reste dans sa chambre ?

Pas obligés ! Il y a des consoles et des télés un peu partout dans l’hôtel.

Et au bar, on peut même emprunter des consoles portables, comme des gameboy, gamegear et on peut donc jouer où on veut, dans les canapés du bar de l’hôtel par exemple.

Et il n’y a rien de plus récent que ces vielles consoles ?

Chaque semaine, l’hôtel organise des compétitions de jeux vidéo sur des consoles plus récentes, Xbox 360, PS », Xbox One et PS4. La semaine dernière ils ont organisé leur premier tournoi, c’était sur FIFA 2016, et les matches étaient diffusés sur écran géant, et a mis beaucoup d’ambiance.

Mais pour rester dans la thématique oldschool de son hôtel, le gérant a ajouté un autre élément de la culture pop, les comics. On peut emprunter des BD, qu’on peut aussi lire en écoutant les concerts qui sont organisés dans le bar de l’hôtel.

Et ça coute combien une nuit dans cet hôtel ?

Les tarifs sont assez abordables, une chambre pour deux personnes coute 55€ la nuit, musique et consoles comprises. Mais pas les consos ! Si vous passez à Amsterdam, vous savez où dormir si vous aimez le jeu vidéo.

Site du Arcade Hotel

par Nicolas Catard

 


 

Crédit photo : Site de l'hotel

 

Commentaires