Sneakerness : quand je serai plus riche, je serai collectionneur

la leçon de S(tyle) (old) Mardi 13 septembre 2016

Réécoute
Sneakerness : quand je serai plus riche, je serai collectionneur
Entre 10.000 et 12.000 paires de sneakers sont présentées au Sneakerness, le salon où 80 exposants sont venus présenter des pièces plus ou moins rares.

C'est la grande messe des collectionneurs de baskets, le Sneakerness est l'un des plus grands salons européens consacré aux sneakers. Pour cette troisième édition, les collectionneurs (ou non) ont découvert,au milieu d'une vingtaine de marques traditionnelles comme Clae ou Puma,des baskets exceptionnelles qui s'arrachent à prix d'or (jusqu'à 8000 euros pour les plus chers). Des tarifs parfois prohibitifs qui peuvent donner l'envie de se lancer dans le business de la chaussure.

Pour se faire plaisir et ne pas passer à côté d'une belle affaire, il faut s'informer. SneakersAddict.com, Le site de la Sneaker, Highsnobiety, ces sites permettent de savoir quoi, où, et comment se procurer un modèle. Instagram est une bonne source d'informations, les influenceuses Merystache et Uglymely - ma préférée - dégainent régulièrement les meilleures paires à avoir dans son " shoesroom ".

 

Néanmoins, se lancer dans la collection de sneakers peut couter cher. Soit vous vous contentez des modèles qu'on trouve en magasin, vous en aurez au moins pour 300 euros pour des éditions limitées. Soit vous achèterez des paires rares à des revendeurs et là ça peut monter très haut. Sur BFMTV.com, Franky Bendahan, l'organisateur du Sneakerness explique

Du hard-discount aux entités du luxe, tout le monde se lance dans la basket et la chaussure de sport. Ça ne s'arrête jamais : de nouveaux modèles et de nouvelles variations sont présentés quotidiennement. Les marques savent très bien créer de la désidérabilité



Il vous faudra donc cibler les modèles afin de dépenser le moins possible. Par exemple, chez Mouv Dirty Swift collectionne en ce moment les Yeezy de Kanye West. DJ MVXXA collectionne les modèles 1 à 8 des Jordan : se concentrer sur des modèles particulier permet de limiter la casse financière et d'optimiser le rangement de vos chaussures.

Ranger des chaussures, c'est chiant. Devenir collectionneur rendra cette corvée encore plus fastidieuse. Il n'est pas rare que les collectionneurs chevronnés louent des box ou des unités de stockage afin d'entreposer leurs précieuses baskets. Pour les petits joueurs, une pièce supplémentaire dans votre appartement devrait suffir. Petit conseil : conservez les boîtes, cela vous permettra de vous retrouverdans votre dédale de baskets. Pour les plus addicts, les cartons de baskets sont indispensables pourrevendre sa paire au prix fort.

Pour connaître les indispensables des baskets, vous pouvez lire Sneakers, le livre écrit écrit par Ugly Mely. Cela vous permettra d'en connaître un peu plus sur l'histoire des baskets, repérer les essentiels à avoir et surtout vous comprendrez pourquoi il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds.

 


 

Crédits photos : Sneakerness

Commentaires