Sapes du futur : demain, c'est proche !

la leçon de S(tyle) (2015-2016) Mardi 29 mars 2016

Réécoute
Sapes du futur : demain, c'est proche !
Nom de Zeus ! Les baskets auto-laçantes de Nike débarquent bientôt mais ce ne sont pas les seules révolutions qui vont débarquer dans vos dressings !

Le Futur, c'est maintenant ! Rappelez-vous le film  Retour Vers le Futur 2 , pour la première fois nous apercevions au pieds de Marty Mc Fly des Air Mag : des Nike à laçage automatique. Ce fantasme prendra vie cette année avec un nom de code : Nike HyperAdapt 1.0. Le design des chaussures proposé par Nike en 2016 est loin de celui imaginé en 1989 pour 2015, ça ressemble plus à une basket de running mais avec une fonctionnalité spéciale présentée par Cristiano Ronaldo himself.

 

Il suffit de bien placer son pied et grâce à un détecteur, le système resserre automatiquement les lacets jusqu’à ce que les talons soient totalement en contact avec l’intérieur de la chaussure. Il y aura même deux boutons sur le côté pour serrer et desserrer sa paire. Pour les retirer, il suffira d’appuyer sur un bouton qui va les desserrer. Evidemment, il y a une batterie qui alimente le système. Il faudra recharger le tout toutes les deux semaines environ selon la marque (et la marmotte met le papier dans le papier d'alu'...)

Pour rester dans le concept, une lumière sous la semelle rappellera la saga culte de Robert Zemeckis en gardant le côté « futuriste ». Il a fallu 10 ans à la marque à la virgule pour sortir ce concept de malade pour les gros geeks et fan de baskets.

Back to the Future

Le jean de l'espace

Et pourquoi ne pas associer ces baskets avec un jean salissable ?  L’américain Salman Choudhry, ingénieur textile de formation, a trouvé la solution à nos (mes ?) inquiétudes. Sa société ODO Denim a mis au point un tissu , un peu spéciale, composé de millions de petits picots. Grâce à ces picots introduits dans le denim toutes les matières rebondissent dessus : que ce soit la salade, les tomates, les oignons et même la sauce samouraï. Aussi, les liquides comme l’eau glissent et perlent au contact de la surface du vêtement et les odeurs sont captés.

 

La "Caresse"

Cette robe, criblée d'épine en plastique, est imprimée en 3D. Elle dispose d'une caméra qui détecte si une personne l'a fixe mais également son âge. En fonction de l’intensité des regards des perv... euh des curieux, les épines en plastiques qui constituent le top se redressent ou se rétractent, comme les plumes des oiseaux durant la parade nuptiale. Le nom de code ?  "Caresse du regard"

L'exibitionniste du futur...

... portera la robe, Intimacy, c’est le nom d’une robe technologique au design futuriste. Le tissu devient totalement transparent en cas d’accélération du rythme cardiaque. Quand vous êtes calme, la robe est opaque, blanche ou noire. Mais au moindre coup de chaud, vous vous retrouverez à poil, car la robe devient totalement transparente ou moins en fonction de votre niveau d’émotion.

Le t-shirt bactérie 

La créatrice Suzanne Lee, fait pousser ses tissus en cuve dans un laboratoire. Suzanne Lee s’est inspirée d’une recette du Kombucha, une boisson healthy constituée d’un mélange de bactéries et de levures incorporées dans du thé sucré. En se nourrissant du sucre, ces bactéries produisent de la cellulose microbienne : une sorte de cuir à travailler comme telle. Un top biodégradable certifié "super écologie".

 

On en est encore au stade du prototype mais attention : demain, c'est proche !

 


Crédits photos : Nike

Commentaires