Saint-Etienne-Bayern 76 : pour l'amour des Verts !

la leçon de S(tyle) (2015-2016) Jeudi 12 mai 2016

Réécoute
Saint-Etienne-Bayern 76 : pour l'amour des Verts !
Champions) face au Bayern Munich (0-1, le 12 mai 1976). Les supporters d’alors, encore moins le Coq sportif, l’équipementier des Verts en 76 n’ont oublié ce drame des "poteaux carrés".

A Saint-Etienne, l’amour des Verts est proportionnelle à l’amour du club pour son équipementier historique le Coq Sportif. Si aujourd’hui la France supporte majoritairement le PSG version Qatari, en 1976, elle supportait les Verts. L’équipe légendaire, crainte sur tous les terrains européens : le 12 mai 76, malgré deux transvervales trouvé sur les poteaux carrés du stade de Glasgow, l’équipe des Rocheteau, Larqué, Curkovic entre autres… perd la Coupe d’Europe des clubs Champions (0-1). A défaut de " la victoire publique " (le score affiché et connu de tous), les Verts remporte la " victoire morale ", celle du public. Vous pouvez d’ailleurs revivre les meilleurs moments de cette journée sur France Bleu. 


La France d’alors vibre " Verts ". L'équipe stéphanoise de 76 sponsorisés par Manufrance et le Coq Sportif. Ce jeudi, le Coq sportif a profité de la célébration de cette défaite culte pour dévoiler le maillot des Verts version 2016/2017. Un maillot « made in France » fabriqué dans les ateliers à Romilly-sur-Seine, siège historique de l’équipementier Coq Sportif.

 

Le maillot reste fidèle au design de l’époque, des matières plus modernes apparaissent dans sa composition comme un mélange de coton et de polyester. La petite nouveauté se trouve au niveau du col sans bouton, comme celle d’un polo, pourvu d’un liseré tricolore. Naturellement, ce maillot sera vert à domicile et blanc à l’extérieur. C'est beau, c'est mignon mais...

A-t-on le droit de porter un maillot de football…vert ?

Pour GQ, la réponse est clair :

Non. Sauf sur un terrain de foot. Le maillot de foot est à proscrire absolument de votre garde-robe quotidienne, même pour traîner à la maison ou se rendre au stade. Sur le terrain, il n'est pas inutile de penser style : éviter le maillot moulant (il ne va qu’aux Italiens) et optez pour des versions vintage



En effet, les hommes n’auront que deux occasions pour porter le maillot de football. Le première est le match de football. Pour briller comme « Quélar » - Jean-Michel Larqué, le capitaine de l'ASSE, a marqué 106 buts en Vert entre 1966 et 1977 - vous pouvez porter un maillot des Verts. La seconde occasion ? Vous êtes un supporter présent dans les tribunes du stades ou encore le douzième homme sur le canapé : la passion du maillot est circonscrite à ces deux/trois lieux.

Autrement, vous vous tournerez vers la version vintage du maillot a été revisité en manches longues dans des matières modernes : le coton et le polyester ( gare à la transpiration au dessus de 25 degrés ). Cette version « Revival » est un hommage à la tunique porté par Dominique Rochereau et ses coéquipiers en 76. mélange de coton et de polyester.

 

Pour les filles, avouons-le, le maillot de football n’est pas le haut le plus élégant. Néanmoins si vous y tenez : essayez d’acheter un maillot à votre taille et rentrez les bords du maillot à l’intérieur de votre jean (ou d’une autre pièce décontractée comme le short ou la jupe). Essayez également de retrousser vos manches et/ou de créer vous-même un col échancré pour plus de féminité.

Pour la couleur, attention le vert est une couleur dynamique qui fait penser à la nature donc on évite soigneusement de l'associer avec du marron au risque de vous faire ressembler à un arbuste. Néanmoins, vous pouvez vous appuyer un cercle chromatique pour associer efficacement la couleur verte à d’autres couleurs. Il y a deux méthodes pour cela : en camaïeu ou par contraste. Le camaïeu consiste à marier deux couleurs dites proches, par exemple le vert et le vert clair. Le contraste est une méthode plus délicate mais qui fonctionne également. Les couleurs contrastées s’obtiennent en formant un “Y” sur le cercle chromatique, ainsi le rouge a pour couleurs contrastées le jaune et le bleu, dont le vert est sa couleur complémentaire. Choisir des couleurs contrastées ou complémentaires vous assureront un look un poil plus excentrique, maillot de foot ou non. Mais pour l’amour des Verts, on ne porte jamais le vert (ou une autre couleur) en " all-over " de la tête aux pieds : canalisez-vous vous n’êtes pas un cactus voyons…

 

 


 

Crédit photo  : Comme un Camion

Commentaires