La crème du Hip Hop au Gala du MET ! [photos]

la leçon de S(tyle) (2015-2016) Mardi 03 mai 2016

Réécoute
La crème du Hip Hop au Gala du MET
Toutes les stars sont venues sapé comme jamais, au Metropolitan Museum de New York, pour assister à l’événement le plus mondain des Etats-Unis :le Gala du Met.

Quel est le rapport entre la sapes et le musée ? Au Metropolitan Museum, un département mode et costume existe depuis 1948 : il s'agit de la plus grande collection de vêtement dans le monde. Chaque année, ce département fait des rétrospectives sur les grands noms de la mode comme en 2011 avec Alexander McQueen.

Pour détenir la plus grande collection au monde, il faut récolter des fonds. Depuis 1995, C'est la papesse de la mode, rédactrice en chef du Vogue US, Anna Wintour qui s'y colle et sélectionne chaque année près de 700 invités du milieu de la mode, de la musique, du cinéma et même du sport depuis 1948. La seule obligation être CHICISSIME et surtout lâcher son petit billet de 25 000 dollars.

Manu X Machina 

Malgré tout, pour le Gala du Met, il faut respecter un thème choisi par avance par Andrew Bolton, le conservateur du département mode du Metropolitan Museum. L'année dernière, l'Asie était à l'honneur, rappelez-vous Rihanna avait cassé internet avec sa robe omelette et Beyoncé avait mis le feu avec sa robe transparente ( Jay Z si tu m'entends, arrête de tromper ta femme sinon tu es cuiiiiiiiit). Vous avez compris, les créateurs profitent du gala pour se lâcher complètement pour le meilleur comme pour le pire. Cette année, les invités devaient s'inspirer du thème "Manu X Machina" : la mode à l'époque de la technologie" Et là, c'est moins simple de s'habiller.

Le TOP 3... du pire ! 

En trois, les yeux bleus de Kanye West

Lui, portait un jean, déchiré aux genoux, des bottines en daim camel, une veste en jean bardée de strass : jusque-là tout va bien c'est du Balmain.  Mais erreur FATALE ! Le rappeur portait des lentilles bleues. Il faut le dire les renoi avec des lentilles colorés ça ne se fait plus depuis l'époque du basketteur Dennis Rodman dans les années 90.

 

Et pour Kim Kardashian, bon on va pas mentir sa robe argentée avec une fente laissant apparaître sa jambe gauche, ça allait... sauf que c'est moi ou plus on avance dans le temps, plus ses fesses deviennent énormes ?  Physiquement, ça manque de plus en plus d'harmonie.

En deux, les fesses à l'air de Madonna

Madonna est carrément venue les fesses à l'air et les seins dehors dans une robe en dentelle Givenchy, j'ai choisi de faussement censurer la photo du drame. A 57 ans ça l'a fout mal de se trimballer cul nul hors d'une plage naturiste...

En Preums, la robe clé de Katy Perry

Le meilleur du pire, c'est quand même Katy Perry, avec une longue robe noire en velours signée Prada, elle trimballe sur la traine des tas de clés... okay c'est pratique pour garder ses clés de voitures, mais ajoutez à cela les sourcils décolorés et une coupe en forme de canalisation...

... et vous obtenez la détresse stylistique de Katy Perry en mode Famille Addams.

Heureusement, la crème du Hip Hop a haussé le niveau stylistique. Wiz Khalifa était en smoking blanc immaculé, The Weeknd en smoking tout noir, Tyga avec sa veste à séquin, Nicki Minaj - fidèle à elle-même - avait les seins à l'air, NAS aussi était présent. La mention spéciale revient à notre Reine Beyoncé. 

La chanteuse venue seule au MET (au passage, ça devient très chaud pour Jay Z, Queen mon numéro est le 06 04 14... ) a choisi une robe en latex nude de la maison Givenchy sur laquelle sont dessinées quelques fleurs. Un seul accessoire : un clutch beige (le petit sac porte-monnaie). Comme quoi la simplicité c'est pas mal non plus.

 


Photo : BEImages/MAXPPP

Commentaires