"La beauté appartient à tout le monde !"

la leçon de S(tyle) (2015-2016) Mardi 05 avril 2016

Réécoute
"La beauté appartient à tout le monde !"
C'est une première mondiale : Katie Meade, mannequin trisomique, devient l'égérie de "Fearless", une marque de cosmétiques.

Sapée comme jamais pour une campagne publicitaire audacieuse.  

Avec son large sourire et son allure de pin-up, Katie Meade va poser pour la gamme de produit cosmétiques "Fearless" ("sans peur" en français) et pour le lisseur de la marque américaine "Beauty And Pin-Ups". 
Sa particularité ? A 32 ans, le mannequin est atteinte du syndrome de Down. Un trouble génétique bien connu, puisqu'il s'agit pour 95% des cas de trisomie 21.

Ce choix de la marque est une petite révolution dans le secteur ultra-concurrentiel de la beauté et des cosmétiques aux États-Unis. La marque a joué la carte de la modernité comme le raconte e Président de l'enseigne, Kenny Kahn au Pure People :

Katie est audacieuse ! Elle est très à l'aise avec elle-même !


 

Katie fracasse les préjugés

On a tous entendu quelqu’un se faire insulter de " mongole ", à tort certains considèrent même que les personnes atteintes de trisomie 21 sont bêtes. Avec d’autres, Katie Meade prouve que c’est faux. Elle a même une vie plus enrichissante que certains. L'égérie est une ancienne athlète paralympique, elle est fonctionnaire des impôts et elle est aussi porte-parole de Best Buddies International, une association dont le but est de sortir de l’isolement les personnes atteintes de déficiences mentales. C’est d’ailleurs dans ce cadre que le patron de Beauty And Pin-Ups avait rencontré sa future égérie de sa marque. Katie fait figure d’exemple :

 J'aime essayer des choses nouvelles, et j'encourage les femmes à le faire. Les gens me voient comme je suis vraiment et pas forcément comme quelqu'un souffrant d'un handicap.


 

Comme T-Miss le dis souvent, elle est positive… de fait elle diffuse de l'énergie positive autour d’elle.

La pionnière : Madeline Stuart

Mis à part Katie Meade, il y a d’autres exemples de personnes atteintes de trisomie 21 qui sont devenues mannequins. C'est le cas de la jeune australienne Madeline Stuart. Elle vient de signer deux contrats de mannequin avec des marques de prêt-à-porter. Madeline Stuart est le premier mannequin trisomique à défiler pour une fashion week, c’était à New York, l’année dernière.

France TV Info a reperé une initiative française. La semaine dernière à Toulouse, l'association T21 a organisé un défilé particulier dans un décor de rêve pour des mannequins exceptionnels. Trisomiques ou non, ces jeunes amateurs ont défilé main dans la main : le but de cet événement c'est également de mettre un coup de projecteur sur la trisomie la veille de la journée consacrée à la maladie. Surtout, l’idée est de faire en sorte que les gens changent de regard sur les personnes trisomique car comme l'a dit Katie Meade : "La beauté appartient à tout le monde".

 


Crédits photos : Instagram et Twitter Beauty And Pin-Ups

Commentaires