«  Damn Daniel » a cassé internet avec ses Vans blanches

la leçon de S(tyle) (2015-2016) Mardi 23 février 2016

Réécoute
«  Damn Daniel » a cassé internet avec ses Vans blanches
C’est la vidéo virale du moment. Dans un montage de 30 secondes de plusieurs vidéos Vine, les sneakers Vans du lycéen américain Daniel sont célébrées par son pote de toujours par un «  Daaaaaaammmmm Daniel » ! Il n’en fallait pas plus pour que ce « mème » excite les réseaux sociaux.

Damn !!!! Daniel et ses vans ont brisé internet outre-atlantique. L’histoire est simple : Daniel Lara et Josh Holtz sont des lycéens américains. Ils ont tout pour eux : ils étudient sous les cocotiers au lycée de Riverside en Californie, ils sont bogosses, ils ont les cheveux aux vents, ils font du skate avec leurs Vans. Bref des Justin Bieber en puissance.

Les deux potes ont un délire. Sur un ton humoristique, Josh commente sur Vine la tenue de son pote Daniel et plus particulièrement ces Vans. Pendant plusieurs jours, Josh commence toujours ces petites vidéos de 6 secondes par un " Damn Daniel ! " qu'on pourrait traduire par " P****n Daniel " (dans le sens " La vache Daniel ! ").

 

Rien d'extraordinaire. C’est court, c'est filmé avec un téléphone portable comme une caméra cachée : Daniel fait sa vie, Josh débarque avec son téléphone et lâche son fameux " Damn Daniel ! ". Dans un premier temps, on observe que Daniel a l’air surpris. Au fur et à mesure que la vidéo avance, les deux potes commencent à délirer et là Daniel commence à poser comme un membre de la S.A.P.E (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes) . Par exemple, lorsque Daniel entend le gimmick  " Daaaaaaaamn Daniel ! ", il remonte son pantalon pour qu’on voit un peu plus ces vans. Un jour, le jeu part encore plus loin quand John lâche " Daaaaammm Daniel ! Back It again with the white vans ! "  Et là, main dans les poches, Daniel fait une sorte de Moonwalk avec Vans blanches baskets aux pieds. Mais c'était sans compter la magie d'internet et ses reprises y compris musicales...

https://soundcloud.com/suhmeduh/damn-daniel

 

Pour ceux qui n’aurait pas compris, Josh Holtz a mis bout à bout tous ces " Damn Daniel ! " dans cette petite vidéo : il a fabriqué un "mème " (aussi appelé " meme " en anglais, l'importance des accents). Pour ceux du fond de la classe, vous pouvez raisonnablement vous appuyer sur la définition du quotidien Le Monde pour comprendre le phènomène  " mème " :

[Le Mème] peut commencer avec à peu près n'importe quoi. Une photographie, une citation dans une série télévisée, un dessin, une vidéo… Quelque part sur Internet, quelqu'un y ajoute une dose d'humour, parfois absurde, et le tout est largement diffusé, modifié à nouveau, amplifié : un mème est né.


 

Le 15 février, Josh Holtz a posté ce " mème " sur Twitter, au dernier pointage, il cumule 108 000 followers et la vidéo a été retweetée plus de 290000 fois. Avec " seulement " 5 publications sur Instragram, Daniel est suivi par 222000 personnes, plus de 58 000 personnes sur Twitter de quoi être tenté d'imiter son style.

Le Starter-pack " Damn Daniel ! "

Tout comme cette blague, le style de Daniel n’a rien de révolutionnaire. Parce que Daniel est un skateur, il a un style streetwear. Pour rappel, le streetwear est né aux États-Unis à la fin des années 70. Son évolutuon coincide avec l'émergence des sports de glisse en Californie comme le surf et le skate. Pour respecter, le style " Damn Daniel ", c'est pas compliqué : vous aurez besoin d'un hoodie, d'un t-shirt basic Stussy ou autres, un jean noir ou bleu brut, un sac à dos rouge et bien sûr des vans blanches.

 

Avec tout cela vous ne deviendrez pas forcément un bon skateur et vous n'aurez sans doute pas le droit à un "  Damn Daniel ! " surtout si vous ne vous appelez pas Daniel... Et oui, tout le monde n’a pas le droit de goûter à la magie d’Internet.

 


 

Crédits photos : Daniel Lara

Commentaires