Hatem Ben Arfa : ses confessions ont déchaîné internet [vidéos]

La 3ème mi-temps Lundi 27 mars 2017

Réécoute
Haten Ben Arfa se confesse dans une vidéo intime [vidéo]
Le milieu offensif et attaquant du PSG s’est exprimé dimanche 26 mars sur sa situation au sein du club et les internautes sont partagés entre soutiens et moqueries.

Il l’avait promis dans un tweet surprenant ce samedi 25 mars et il l’a fait. Hatem Ben Arfa s’est exprimé sur sa situation au PSG, celle de remplaçant sur le banc parisien depuis le début de la saison au travers d’une vidéo pour le moins surprenante. On découvre l’ancien niçois dans un clip à la mise en scène travaillée, avec pour décor l’Île de la Jatte, près de la Seine, et une petite musique de fond très mélancolique.

 

 

Un message pour son coach Unai Emery ?

Durant deux minutes, Hatem Ben Arfa, se plaint de sa condition de joker sous-utilisé tout en affirmant qu’il ne compte pas quitter le club de la capitale dans l’immédiat.

Je me doutais en arrivant à Paris que ça allait être compliqué, que j’arrivais dans un grand club… mais je ne pensais pas que ce serait aussi compliqué. Je continue à me battre parce que c’est un club que j’aime profondément ce club et que je sais que je peux vraiment aider cette équipe. À tous les matches, je le sens et je le saisJe me régale parce que j’ai la chance de jouer avec de très bons joueurs, comme Verratti… et c’est toujours un plaisir de s’entraîner avec des joueurs comme ça, j’arrive à garder ce plaisir-là. 


 

Le parisien fait ensuite passer un message à son coatch Unai Emery :

Je ne revendique rien ici, ni un temps de jeu ni un poste précis, je veux juste qu’on me donne ma chance, et qu’on sente qu’il y a une vraie concurrence au sein de cette équipe. Je suis un compétiteur, je suis un champion dans ma tête. J’aime la gagne et c’est compliqué d’accepter cette situation de remplaçant. On peut accepter d’être sur le banc quand on sait que c’est temporaire et que ça peut changer. Sinon, ça devient une punition. Si on me donne ma chance, et que je ne suis pas bon, je partirai de moi-même. J’ai besoin qu’on me donne cette chance. Aujourd’hui, je n’accepte pas cette situation et c’est normal. Ce serait bizarre, grave même, d’accepter ça. 


 

Le message a-t-il été entendu ? Aucun membre du staff parisien ne s’est pour le moment exprimé à ce sujet.

Mais les réactions des internautes ne vont pas toutes dans son sens :

 

 

 

 

 

Mais une chose est plus sure : entre la remontada, les chaussettes de Serge, le court métrage de Ben Arfa... Ce PSG du mois de mars 2017 est magique !

À noter qu'une autre vidéo intime sur la vie d'Hatem a été publiée sur sa page Facebook. On le voit jouer au Monopoly, au baby-foot, danser en boîte de nuit et jouer la comédie avec Nawell Madani.

Commentaires