Serge Aurier, dérapage incontrôlé

Infomix (2015-2016) Lundi 15 février 2016

Réécoute
Serge Aurier, dérapage incontrôlé
L'Infomix, c'est l'actu sonore de la journée compilée en musique et avec un pas de côté. Aujourd'hui, le poids, facteur majeur de discrimination à l'embauche, le Tribunal de Grande Instance de Bobigny au bord du gouffre et Serge Aurier, un dérapage qui ne passe pas.

Le poids, facteur majeur de discrimination à l'embauche

Pas le physique de l'emploi. Et du coup, pas de job.

C'est le résultat d'une étude menée par le Défenseur des Droits et l'Organisation Internationale du travail, "Le Physique de l'emploi".

L'étude révèle que le poids et le look restent deux des facteurs majeurs de discrimination à l'embauche.

10% des femmes et 6% des hommes affirment en effet avoir été victime de discrimination à l'embauche à cause de leur apparence physique.

Pourtant, depuis 15 ans, le critère de l'apparence physique est un motif de discrimination interdit par la loi.

 



 

Bobigny : un tribunal au bord du gouffre

Le Tribunal de Grande Instance de Bobigny est au bord de l'implosion.

Avocats, magistrats, greffiers sont aujourd'hui mobilisés pour dénoncer le manque de moyens alloués au deuxième plus grand tribunal de France.

Manque de personnel ou encore manque de moyens matériels (stylos, chauffage), le TGI de Bobigny fait aujourd'hui la lumière sur ses conditions de travail.

 



 

Serge Aurier, dérapage incontrôlé

C'est une fiotte !

Outre le caractère homophobe des propos qui pourrait aussi relancer le débat sur la question de l'homophobie dans le sport, ces insultes tenues par Serger Aurier, défenseur du PSG, s'adressaient à son entraineur, Laurent Blanc.

Un dérapage vidéo qui a enflammé les réseaux sociaux et a conduit Laurent Blanc à mettre à sanctionner Serge Aurier, mis à pied (quelques jours avant la rencontre contre Chelsea) pour propos injurieux.

 



 

Auteur : Augustin Arrivé / Mixage : Aurélie Fortin

Crédit Photo : MaxPPP

 

 

 

Commentaires