Johnny Hallyday est décédé, le hip hop français lui rend hommage [photos]

Good morning Cefran Mercredi 06 décembre 2017

La nouvelle est sur toutes les lèvres aujourd'hui : Johnny Hallyday est décédé ce mercredi 06 décembre 2017, emporté par son cancer.

Et quelques heures après l'annonce de sa mort, quelques artistes français se sont déjà manifestés sur les réseaux :

 

Merci pour tout Johnny

Une publication partagée par Maître GIMS (@maitregims) le

 

Un artiste ayant touché plusieurs générations :

Avec plus de 50 ans de carrière, l'artiste est devenue une légende qui a également influencé les rappeurs. Le premier titre nous venant à l'esprit est sa collaboration avec Doc Gynéco, Passi et Stomy Bugsy de Ministère A.M.E.R., Le Temps Passe :


Comme l'explique Olivier Bas, directeur artistique, en réaction à la mort de cet artiste :

[...] il a traversé tous les styles, du yéyé au hip-hop, tout le monde a reconnu la paternité de Johnny Hallyday. De durer c'est certainement le plus difficile, et un public toujours plus jeune, des grands-parents aux petits-enfants.



Même pour la nouvelle génération de rappeurs, "l'idole des jeunes" des années 60-70, a marqué la musique. On se souvient en 2016 de l'interview de JuL au magazine Rap R&B, à l'occasion de l'émission La Fête de la Chanson Française qui disait les mots suivants :

C’est un grand truc de rentrer sur scène après des Johnny Hallyday [...] Le directeur de France 2 m’a dit que pendant que je faisais mes répétitions, Johnny me regardait, il aimait bien ce que je faisais. C’est fou, ça fait plaisir.



De plus, des rappeurs comme Hayce Lemsi ou la MZ lui font un clin d'oeil dans leurs titres. En effet, Big Lemsi sort en 2017 le titre Johnny Hallyday sur son album Électron Libre 2 : 

Hayce Lem' validé ! J'peux tenir aussi longtemps que Mr Hallyday !

 

 

L'ex trio de la Mafia Zeutrei voulait aussi être une rock-star comme Johnny :

 

Plusieurs de ses titres sont même samplés par les rappeurs. On reconnait le sample de Le Pénitencier (1964) dans le début du morceau Les Portes Du Pénitencier par Star Academy en feat. avec Nekfeu, Soprano et Alonzo :


Mais aussi Le Ghetto (1976), samplé par le rappeur américain F.T. dans son morceau World Iz A Ghetto : 

 

...et qui ne laisse personne indifférent

Toutefois, tout le rap game n'a pas validé la légende. Un an après que Johnny annonce travailler avec l'ancien manager de NTM et actuel agent de Joeystarr, Booba donne une interview au journal belge, La Capitale, en 2013. Le journaliste lui demande s'il se voit encore sur scène à 70 ans, âge à ce moment du rockeur. Booba répond alors :

Je suis pas admiratif de sa carrière, bien que je n’ai rien contre lui. Je ne trouve pas qu’il a été au top tout au long de sa carrière. Il n’a pas traversé le temps, il n’a réussi que grâce à ses fans. Aujourd’hui, il n’a pas de hits. Et il a eu besoin de compositeurs pour rebondir : Obispo, Goldman… Moi, j’écris mes paroles. On n’a pas le même parcours. Je ne rêve pas de sa carrière 



Ce à quoi Jean-Philippe Smet a répondu par deux tweets plutôt moqueurs :

 

 

 

On espère désormais trouver un artiste dans le hip hop avec une carrière aussi prolifique que la légende qui vient de nous quitter. 

 


Crédits photo : Pascal Le Segretain / Getty images

+ de Good Morning Cefran sur Mouv'

 


Commentaires