50 Cent veut régler son compte à Ja Rule... 19 ans après le début de leur clash ! [vidéo]

Good morning Cefran (2017-2018) Lundi 22 janvier 2018

Réécoute
50 Cent clashe Ja Rule et annonce qu'il lui réglera son compte
Après avoir déclaré qu'il pouvait battre Conor McGregor, "50" envisage de mettre un terme à sa façon à un très vieux beef...

Le clash entre les deux rappeurs de New-York, 50 Cent et Ja Rule, remonte aux années 2000. La tension est née dès l'arrivée de 50 Cent dans le rap game avec ce titre en 1999 How to Rob. Toutefois, ce qui met le feu aux poudres c'est bel et bien la bagarre médiatisée entre les deux hommes à Atlanta. Après une dispute, Ja Rule aurait frappé 50 Cent avec une batte de baseball, avant que les deux se mettent dessus. 

Ce week-end, le rappeur de P.I.M.P. était l'invité d'une émission de radio américaine, Big Boy's Neighborhood et en a profité pour dire que s'il croisait Ja Rule dans une rue en cette nouvelle année 2018, il lui réglerait son compte une bonne fois pour toute !


L'info a très vite été relayée sur les réseaux et Jeffrey Atkins (Ja Rule) a réagi sur Twitter :


Les internautes s'en sont mêlés, et l'un d'entre eux lui a conseillé de rester couché car Fifty ne rigole pas. Cela l'a apparemment vexé, et il n'a pas attendu pour répondre :

Je m'occupe de mes affaires... mais pour une raison que j’ignore, 50 Cent garde mon nom dans sa bouche… je vais plutôt lui mettre ma *** dans sa bouche.



Il a ensuite continué en disant :

Et n’oubliez pas que c’est 50 qui a recu un ordre de protection après que je lui ai explosé son studio il y a quelques années…




On attend désormais la réponse de 50 Cent. Il est loin le temps où Ja Rule était au top des charts avec Livin It Up :



Quant à 50 Cent, il est bien occupé, notamment avec sa série Power, récompensée aux NAACP Image Awards. Plus d'informations sur ses propos à l'égard du champion de MMA juste ici. 

 


Crédit photo : Scott Dudelson / Bravo / Getty Images / Big Boy's Neighborhood.

+ de Good Morning Cefran sur Mouv'

 


Commentaires