Pour ceux qui aiment les histoires Drônes !

Culturécité (2015-2016) Lundi 30 mai 2016

Réécoute
Pour ceux qui aiment les histoires Drônes !
Les drones sont partout autour de nous, mais à quoi servent-ils et comment fonctionnent-ils ? Rendez-vous avec ces drôles d’objets volants les 4 et 5 juin à la Cité des sciences et de l’industrie, à l’occasion du festival “Drôle de drone”.

 

Festival "Drôles de Drones" à la Cité des sciences et de l’industrie

Les 4 et 5 juin 2016

Avec Bruno Macquart, Directeur de la Cité des sciences

Ce festival attrayant et accessible à tous propose de découvrir les drones, leur fonctionnement et leurs applications. Il sera l’occasion de présenter les dernières innovations technologiques et de réfléchir aux questions de droit et d’éthique.


 

 

Venez assister à des démonstrations de pilotage, des courses, des ateliers, des spectacles, des exposés, des tables rondes et apprenez-en plus sur ces petits objets volants de plus en plus présents dans le secteur civil.

Présents depuis plusieurs années dans les domaines de la sécurité, de la surveillance et des actions militaires, les drones, aéronefs sans pilote à bord, sont aujourd’hui utilisés dans de nombreux secteurs comme l’énergie, l’agriculture, le cinéma, la photographie, les transports, la livraison, l’architecture ou encore l’art et les loisirs. Le développement d’un marché civil a connu un essor important grâce à des appareils miniaturisés, abordables et accessibles à tous.

Le festival met à l’honneur le drone civil et les dernières innovations technologiques : à l’intérieur comme à l’extérieur, démonstrations de pilotage, courses, débats, happenings artistiques, ateliers, Fab lab, exposition et conférences rythment ces deux jours pour mieux cerner le drone d’aujourd’hui et ses différents usages professionnels, mais aussi envisager le drone de demain avec la présentation de travaux de recherche et illustrer notamment son rôle au service de la créativité artistique.

 

Tout le programme


Crédit Photo: © tiero / Fotolia.com //© Alexandru Duru

 

Commentaires