"Phallaina" : la première bande défilée ! [vidéo]

Culturécité (2015-2016) Lundi 04 avril 2016

Réécoute
Phallaina : la première bande défilée !
Le Festival Pulp Festival du 6 au 24 avril à la Ferme du Buisson dynamite la bande dessinée avec des créations hybrides : spectacles, expositions, conférences... Coup de projecteur sur "Phallaina", une bande défilée de Marietta Ren. Phallaina est la première bande défilée disponible pour tablette et smartphone.

Pulp Festival 2016 à la Ferme du Buisson

La Bande dessinée au croisement des Arts

Du 8 au 10 avril et les Expositions du 6 au 24 avril

Le PULP Festival dynamite la bande dessinée avec des créations hybrides : spectacles, expositions, conférences, installations immersives, rencontres, grande librairie et bonus inédits constellent à nouveau cette troisième édition. 

Créé par la Ferme du Buisson en complicité avec arte, le PULP Festival nous emmène sur les traces de Billy The Kid ou les pas de Lucky Luke, dans la peau de Blutch ou les alcôves de Stéphane Blanquet, là où on croise peut-être à travers ces doubles de la bande dessinée, nos autres visages. 

Par le regard, par le corps, par les sens, nous voici plongé dans de multiples univers. Bédéphiles ou néophytes, passionnés et curieux, nous sommes tous invités à sortir de l’expérience solitaire du lecteur et à se laisser guider dans cette (re)découverte du neuvième art.

Le Pulp Festival

Focus sur Phallaina avec l'auteure : Marietta Ren, geek dessinatrice

À mi-chemin entre la B.D. et le dessin animé, la bande défilée Phallaina raconte l’histoire d’une jeune femme en proie à des hallucinations durant lesquelles elle voit des baleines envahir son quotidien. 

Phallaina est la première bande défilée disponible pour tablette et smartphone.

C’est aussi une installation physique avec un dispositif sonore interactif.

Phallaina raconte l’histoire d’Audrey, une jeune fille qui souffre de crises hallucinatoires au cours desquelles elle voit des baleines. En lui faisant passer des examens, un neurologue décèle chez elle un physeter, une structure anomalique qui permet à ses porteurs de rester longtemps en apnée.

Phallaina est le récit intime d’une transformation personnelle, mêlant sciences cognitives et mythologie

 

Toutes les infos sur le site et sur la page Facebook

 

Marietta Ren

Marietta se découvre une vocation artistique dès le lycée et fait plusieurs  écoles d’art appliqué.

Elle intègre l’école des Gobelins en section animation et décroche son diplôme de concepteur réalisateur de film d’animation. Sa carrière professionnelle commence alors par du character design sur plusieurs séries, mais aussi de l’animation et du storyboard.

L’opportunité de travailler sur du long métrage se présente rapidement et lui permet de participer à des projets tels qu’Ernest et Célestine et Un monde truqué.

En parallèle, Marietta collabore à des expositions collectives d’illustrations chez Artludik. Elle publie son premier livre intitulé Je suis deux, en collaboration avec Eugény Couture à l’écriture.

Aujourd’hui, Phallaina constitue sa plus grande aventure artistique ainsi qu’un défi technologique.

 

 


Crédits photo: Page Facebook Pulp Festival

Abonne-toi au podcast de l'émission sur iTunes

Abonne-toi au podcast de l'émission sur RSS

Commentaires