"Chaque jour il faut danser, fût-ce seulement par la pensée." Nahman de Braslaw

Culturécité (2015-2016) Lundi 25 janvier 2016

Réécoute
do you be
Dans le cadre du Festival Cités Danse au Théâtre de Suresnes: focus sur 2 spectacles, le premier: Do You Be, avec Nawal Lagraa, Chorégraphe de la pièce et le second, #Hashtag, avec Riyad Fghani, Directeur artistique du Pockemon Crew !

 

Théâtre de Suresnes: Focus sur 2 spectacles de danse

Festival Suresnes cités danse qui se tient depuis la mi-janvier au Théâtre de Suresnes Jean Vilar : "Dix spectacles, dont six créations et de grandes figures du hip-hop (...) sont à l’affiche de cette manifestation pas comme les autres qui décline le genre en croisant ses racines issues du bitume avec des gestes venus tout droit de la danse contemporaine."

Do You Be avec Nawal Lagraa, Chorégraphe

Cités danse connexions #2

SAMEDI 23 JANVIER À 18:30

DIMANCHE 24 JANVIER À 15:00

LUNDI 25 JANVIER À 21:00

Théâtre de Suresnes Jean Vilar
16, place Stalingrad • 92150 Suresnes
Billetterie : 01 46 97 98 10 Pour venir au Théâtre

 

Étonnant programme que celui composé autour de la chorégraphe contemporaine Nawal Lagraa, qui signe ici sa première pièce, et du hip hopeur David « Laos » Phiphak dit « l’Architecte » dans un duo avec Kevin Theagene. Intitulé Do You Be, le spectacle de Nawal Lagraa pour sept danseuses amateurs, résulte d’un processus singulier de formation-création d’une durée de deux mois et demi.

Sous influence du livre de Clarissa Pinkola Estés Femmes qui courent avec les loups, la chorégraphe a creusé les questions de l’identité féminine, de l’affirmation de soi et de la difficulté d’assumer ses désirs, en offrant un solo à chaque interprète.

 

 

« Chaque femme porte en elle une force naturelle riche de dons créateurs, de bons instincts et d’un savoir immémorial. Chaque femme a en elle la femme sauvage. Mais la femme sauvage, comme la nature sauvage, est victime de la civilisation. La société, la culture, la traquent, la musellent, afin qu’elle entre dans le moule réducteur des rôles qui lui sont assignés et ne puisse entendre la voix généreuse issue de son âme profonde »


Clarissa Pinkola Estés


La Bio de Nawal Lagraa

Elle s’initie à la danse classique et décide très vite d’en faire son métier. Nawal enrichit ensuite sa danse et s’ouvre aux styles contemporain et jazz et participe aux créations du « Armstrong Jazz Ballet » où elle a l’opportunité de travailler avec les chorégraphes les plus divers de Wayne Barbaste à Géraldine Amstrong ou encore de Georges Momboye à Matt Mattox… Artiste ouverte aux diverses formes d’expression, Nawal se produit entre autres dans Cyrano de Bergerac de Jacques Weber, au Théâtre du Châtelet dans Les Troyens de Yannis Kokkos, à l’Opéra Bastille dans Guillaume Tell de Blanca Li. En 2003, elle rencontre Peter Goss, et suivra de manière intensive ses cours de yoga et de danse contemporaine pendant deux ans. Elle intègre la compagnie La Baraka en 2006 avec Matri(k)is et devient l’assistante d’Abou Lagraa pour la création Nawal (l’offrande) au Centre Méditerranéen de danse contemporaine de Tunis. En 2008, Abou Lagraa crée avec elle, le duoD’Eux Sens à la Biennale Internationale de la Danse de Lyon. En plus de son activité de danseuse dans Un monde soi, elle mène aux cotés d’Abou Lagraa le projet de Pont culturel méditerranéen et prend la responsabilité pédagogique du Ballet contemporain d’Alger (BCA) en janvier 2010. 
Tout en poursuivant son travail pédagogique lors des tournées du Ballet contemporain d’Alger, elle partage son goût de la transmission lors de nombreux stages et « Master Class », notamment en France, aux Pays Bas, en Asie, en Espagne, en Pologne, en Russie, aux Etats-Unis... En 2012, elle assiste Abou Lagraa pour sa création Univers l’Afrique et participe à celle en 2013 de El Djoudour.

Do You be

 

Le Teaser

#Hashtag

Avec Riyad Fghani, Directeur artistique du Pockemon Crew

JEUDI 28 JANVIER À 21:00

VENDREDI 29 JANVIER À 21:00

SAMEDI 30 JANVIER À 21:00

DIMANCHE 31 JANVIER À 17:00

Théâtre de Suresnes Jean Vilar
16, place Stalingrad • 92150 Suresnes
Billetterie : 01 46 97 98 10Pour venir au Théâtre

 

Le Pockemon Crew tout d’abord, collectif de danseurs lyonnais apparu en 1998 sur le parvis de l’Opéra de Lyon, qui n’a cessé de relancer sa créativité en s’inscrivant dans le double circuit des théâtres et des battles. Sous la houlette du danseur et chorégraphe Riyad Fghani, leur nouveau spectacle intitulé #Hashtag s’empare d’un phénomène de société, celui du téléphone portable, prothèse devenue inamovible, et des réseaux sociaux. Explorant les comportements d’aujourd’hui où l’on marche les yeux rivés sur son écran plutôt que de regarder autour de soi, qui nous fait basculer du rire aux larmes, Riyad Fghani se risque à transcrire en danse ce nouveau monde qui ouvre un espace émotionnel insolite, propice à la danse-dynamite des dix Pockemon.

 

 

La Bio de Riyad Fghani :

Né le 19 juin 1979 près de Chalon-Sur-Saône, il débute la danse Hip-Hop à l'âge de 15 ans en voyant son grand frère et son entourage amical pratiquer le Smurf .

En 1995, il rejoint la ville de Lyon et perfectionne ses gestes et sa technique à force d’entraînements intensifs. Il participera à la Biennale de la Danse en 1998 avec l’Espace jeune du 6ème arrondissement de Lyon. Présent depuis les prémices de Pockemon Crew, il apparaît comme l’élément fédérateur.

Autodidacte et danseur complet en danse hip-hop, Riyad s’ouvre à d’autres horizons. Il collabore ainsi avec lacompagnie HYPNOSE lors de la création « Clandestin de mes rêves » (1999). En novembre 2000, il intègre l’Opéra National de Paris (Opéra Bastille) en dansant dans la pièce chorégraphique « La chauve souris » sous la direction deColline SERREAU et Laura SCOZZI. Ces rencontres avec divers professionnels – danseurs contemporains, classiques, hip hop, artistes circassiens, mimes, comédiens et ténors – l’éveillent à d’autres méthodes de travail.

 

#Hashtag

Site du Pockemon Crew

 


Crédit Photo:Do You Be© Dan Aucante et le Site du Pockemon Crew 


Commentaires