Meurtre du français Zoo Project : l'enquête progresse

La Pop au carré Jeudi 04 septembre 2014

Réécoute
Zoo Project, une vie une oeuvre
Trois hommes ont été inculpés pour le meurtre du street-artist français Zoo Project à Détroit, aux États-Unis. Retrouvé mort en juillet 2013, son corps n'avait pu être identifié qu'en mars dernier.

Mise à jour du 4 septembre 2014 :

Le procureur de Détroit annonce l'inculpation de trois hommes pour le meurtre de Bilal Berreni, alias Zoo Project, 23 ans. Les suspects sont âgés de 17 à 20 ans, ils sont également inculpés de cambriolage à main armée.


 

L'artiste Zoo Project, de son vrai nom Bilal Berreni, a été tué par balle cet été dans des circonstances non élucidées. 

Son corps n’ayant pas été identifié par la police de Détroit, l’annonce de son décès est intervenu huit mois après sa disparition cet été en juillet dernier.

Peinture de Zoo Project à Paris / CC Flickr urbanartcore.eu


Détroit, une ville que Zoo Project considérait  comme le symbole de la faillite du capitalisme. Un chaos gigantesque qui l’avait attiré comme un aimant pour réaliser ses œuvres monumentales. 

>> Retrouvez notre série de reportage à Détroit

C’est ce même chaos qui l'avait attiré en Tunisie, en mars 2011,  quelques semaines après le début de la révolution.

Sur place il multiplie les portraits de martyrs de la révolution tunisienne.

Zoo project , par Zoo Project


A Paris, et principalement dans le vingtième arrondissement où il vivait, ses œuvres gigantesques en noir et blanc réalisées au rouleau de peinture tranche avec le travail des graffeurs.

Un univers onirique, proche des surréalistes avec des personnages transformés en objet… des hommes à  tête d'animaux qui racontent l'absurdité de la vie telle qu'il la percevait. 

 

En 2013, Bilal Berreni signe, avec le réalisateur Antoine Page, C’est assez bien d’être fou un road movie  qui les embarquera jusqu’en Sibérie, là aussi pour y réaliser et filmer ses œuvres monumentales. 

Reportage de Laurent Kramer.

Image d'accueil : CC Flickr urbanartcore.eu


 

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

Commentaires