Zob in Job

Point G comme Giulia Mardi 25 mars 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Zob in Job
No zob in job : aussi internationale qu’atemporelle, la maxime est connue de tous les travailleurs. Mieux vaudrait éviter l’amour au bureau donc. Mais quand Cupidon s’invite près de la photocopieuse, on fait quoi ?

 

Certes, le bureau, c’est avant tout le travail. Mais force est de reconnaitre que lorsque l’on y passe la majeure partie de son temps, il devient aussi le lieu de rencontres par excellence. Selon une récente étude de l’INED (janvier 2013), les lieux de la vie quotidienne, dont le travail, représentent entre 50 et 60% des rencontres amoureuses. Pourtant entre les objectifs à tenir, les codes et les règles à respecter, notre vie sexuelle ne devrait pas avoir de place au bureau.

 

 

 

Tiraillé entre l’interdit de la transgression et la loi à respecter, comment on fait alors ? Difficile d’expliquer à ses collègues que la chef est sa femme, pas simple non plus de donner des ordres à celui qui fait battre son coeur. Et quand tout explose, que les règlements de compte et les rancoeurs peuvent surgir, la situation peut vite devenir compliquée à gérer.

 

 

 

 

Zob in job, on en parle ce soir avec Christèle Albaret, coach en entreprise et politique, psychothérapeute, et Loïck Roche, directeur de Grenoble Ecole de Management, docteur en psychologie, auteur de Cupidon au travail, éditions d'Organisation.

 



 

Le meilleur du répondeur

Anonyme

 

Sophie, 31 ans, Paris

 

Marine, 25 ans, Lyon

 

Patrick, 39 ans, Paris

 

 



 

Réécoutez toutes les émissions 
Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 



 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs
Attachée de production : Julie Verne
Community Manager : Romy Engels

Crédit Photo : PaternitéPartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par Adrian Serghie

 

 

Commentaires