Y'a-t-il un pilote dans l'UMP ?

République du Mouv' Jeudi 07 février 2013

Réécoute
Y'a-t-il un pilote à l'UMP ?
Ils se sont aimés, puis ils se sont détestés. Ils se sont battus pour les mêmes convictions et se sont déchirés pour obtenir un poste plus que convoité. Jean-François Copé et François Fillon, les deux papas de l’UMP, tentent aujourd’hui de se montrer unis après le chaos des élections internes au sein du parti.

Bal tragique à l’UMP entre deux hommes de pouvoir. Soupçons de fraude, recomptage et rerecomptage des votes, le dimanche 18 novembre a-t-il sonné la mort de l’UMP ? Il n’aura fallu qu’une nuit pour que le parti fondé en 2002 par Jacques Chirac et Alain Juppé ne sombre dans une féroce bataille de chefs. Ce qui devait être une démonstration de démocratie participative a viré au fiasco général, faisant perdre la tête aux militants et fidèles de chaque camps.

Depuis dimanche, l’UMP dispose d’une nouvelle direction, qui ne regroupe pas moins de 20 vice-présidents. Trop de dirigeants pour prendre une bonne décision ? L’UMP semble avoir moins de difficultés à nommer des vice-présidents qu’à élire un président ! Le duel Copé-Fillon n’est, semble-t-il, pas éteint. Chacun plaçant sa garde rapprochée dans les instances du parti. Recoller les morceaux pour paraître unis et mieux envisager la reconquête : les municipales de 2014. Copé doit travailler avec Fillon, Pécresse avec Tabarot, Chatel avec Wauquiez… le renouveau de « l’armée mexicaine ».

 

Y’a-t-il un pilote dans l’UMP ? On en parle à 18h avec Neila Latrous et Jean-Baptiste Marteau, auteurs de « Bal tragique à l’UMP » publié aux éditions Flammarion.

 

La République du Mouv’ : Benjamin Illy

Attachée de production : Julie Verne

 

 

 

Suivez la République du Mouv' sur twitter : @RepubliqueMouv & Facebook

Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes

Réécoutez toutes les émissions

 

 

 

Bal tragique à l’UMP - Neila Latrous et Jean-Baptiste Marteau – Flammarion

 

« Accusations de fraudes, recomptages, propos violents lancés par les partisans de J.-F. Copé comme de F. Fillon, la première grande élection interne au sein de l'UMP, qui devait être un tremplin pour la reconquête en vue des élections municipales de 2014, a au contraire divisé le parti. Coups bas, fraudes et déclarations, cet ouvrage analyse les dessous de l'implosion de la formation politique. »

Commentaires