Y a-t-il des ruptures propres?

Point G comme Giulia Lundi 18 novembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Y a-t-il des ruptures propres?
Comment se quitter sans se faire du mal ? On cherche tous le manuel de la rupture parfaite. Introuvable, en rupture de stocks... et s’il n’avait jamais existé ?

 

Dans un monde idéal, on se sépare et on reste bons amis, mieux on en sort grandis. Bon c’est vrai quoi, on est des adultes, on se maitrise... Alors, on planifie : le moment idéal pour rompre, celui où on va se rendre les affaires... Le tout avec le sourire sans larmes, ni éclats de voix. Mais parfois, il y a du vraiment crade, comme d’apprendre par hasard qu’on s’est fait plaqué en voyant le statut facebook « célibataire » de sa moitié.

 

Le mensonge, l’irrespect… sont autant d’éléments qui rendent la rupture plus difficile à supporter. Mais, même sans ça, la rupture n’est pas une promenade de santé.

Peut-être que dans tous les cas, il faut une pile d’assiettes qui volent en éclat, des mots plus haut que les autres. A vouloir tout contrôler, même la rupture, on passe peut être à côté de quelque chose : la vérité de notre douleur… Et puis qu’est ce que ça veut dire une rupture propre ? Peut-être que finalement la bonne rupture apporte son lot de mesquineries, coups bas et méchancetés… en somme de lâcher prise.

Y a-t-il des ruptures propres?, on en parle ce soir avec Robert Neuburger, psychiatre, psychanalyste et thérapeute, auteur de « On arrête ou on continue ? Faire son bilan de couple » aux éditions Payot.

 

 

Demain : Histoire de la pudeur

 

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes


Point G comme Giulia : Giulia Foïs

Attachée de production : Julie Verne

Community Manager : Capucine Darmuzey

Commentaires