Wildstar

Jeux Vidéo Lundi 09 juin 2014

Réécoute
Wildstar
Dans l’univers des MMORPG, c’était l’un des jeux les plus attendus. Wild Star, une aventure épique qui se déroule sur Nexus, planète légendaire d’une vieille civilisation oubliée, récemment redécouverte et immédiatement envahie par tous les aventuriers de la galaxie. Mais le Dominion, un puissant empire interstellaire, revendique la planète. Il veut dominer Nexus et piller ses richesses sans partager avec tous ces crevards, ce qui génère d’emblée de gros conflits, un chaos qui se complique avec le réveil d’une puissance maléfique, transformant le gigantesque conflit en une lutte pour la survie.

Wild Star est un jeu qui se prépare depuis bien des années avec, dans l’équipe de développement, des vieux briscards du jeu vidéo, et notamment des anciennes figures emblématiques de World of Warcraft, ce qui augure déjà, à priori, d’un haut niveau de qualité.

Wild Star propose un univers entre Science-Fiction et Fantasy, digne des plus grands films d’animation.

Vous allez devoir choisir votre avatar parmi huit races :
4 races pour les exilés, ces réfugiés, hors-la-loi et mercenaires, chassés de toute leurs planètes natales et venus sur Nexus pour tenter d’y fonder un nouveau foyer.
4 races pour le Dominion, cet empire qui revendique Nexus comme son héritage légitime.

Chez les exilés, vous pourrez jouer un humain, un Granok, mercenaire intergalactique, un Aurin, petit être plutôt mignon, débrouillard et pacifiste ou encore un Mordesh, être sombre, atteint d’une maladie dégénérative, sorte de zombie de l’espace.
Chez le Dominion, vous pouvez incarner les Cassiens, guerriers historiques du Dominion, les Mecharis, gros robots entrainés à tout dégommer sans discuter, les Drakens, grosses bêtes à cornes, fans d’éviscérations, démembrements et autres joyeuses décapitations ou encore les Chuas, sortes de Gremlins, intelligents mais sociopathes et inventeurs d’armes hyper destructrices.

Il va falloir encore que vous organisiez votre classe, 6 classes possibles, avec chacune, ses aptitudes et ses mécanismes de combat: le Guerrier incarne la force brute avec épée surpuissante et canon d’avant-bras, l’Arcanero utilise ses guns en faisant des acrobaties et en utilisant la magie des arcanes, l’Epster est un maitre de l’illusion Psionique et utilise le pouvoir de son esprit pour invoquer ses alliés. On trouve aussi parmi ces 6 classes possibles un Ingénieur, avec armure mécanique, lance-roquettes et petits robots partenaires, le Rodeur, boosté à la nanotechnologie, silencieux et quasi invisible pour s’approcher de ses proies et les éviscérer avec ses méga griffes ou encore le Toubib, super soutien, capable de soigner avec tous ses gadgets, mais aussi de réduire ses ennemis en charpie si on le titille.

Votre vocation sera aussi une de bases de votre expérience de jeu puisque vous devrez choisir votre orientation. 4 orientations bien distinctes qui vont décider de la tournure de l’aventure et de son contexte.

Il y a la voie de l’explorateur, avec l’accent mis sur les expéditions, chasses aux trésors et autres conquêtes.
Il y a la voie du savant, avec de l’archéologie, de la chimie, de la botanique et de la biologie entre autres.
La voie du colon vous orientera vers le développement de la cité, son ravitaillement et l’organisation des défenses.
Enfin, la voie du soldat laissera le champ libre à votre envie d’actions violentes, assassinats, démolition et autres attaques surprises.

Wild Star offre donc tout ce qu’un MMORPG peut proposer de meilleur, mais en encore plus riche, encore plus varié, avec des mécanismes uniques, des combinaisons tactiques à l’infini, jouable et rejouable sans limites, avec des paysages grandioses, des situations très sérieuses mais toujours beaucoup d’humour.

 


Prenez toutes les infos sur mon Tweeter

 

> Abonnez vous aux podcasts, RSS et iTunes

> Toutes les chroniques jeux vidéo

>Si vous avez aimé, cliquez sur "J'aime". Si vous voulez partager, cliquez sur "Tweet".

> Merci, Thank You, Gracias, Obrigado, Danke Schon !

Commentaires