Wild Beasts et la vie des animaux

Les trouvailles de Pascal Bertin Mercredi 26 février 2014

Réécoute
Wild Beasts et la vie des animaux
Avec leur magnifique quatrième album, les Anglais de Wild Beasts mènent une véritable meute : il est ici aussi question de Cats on Trees car le chat est partout, d'un tigre de Marseille, et puis aussi de pachydermes avec le groupe Cage the Elephant et avec Elephant, un petit couple londonien très pop.

Autour des Wild Beasts (en photo), c'est une vraie jungle, un cirque ambulant, un véritable zoo de la musique qui miaule, aboie ou barrit dans le cas d'Elephant, duo londonien adepte d'une pop multicolore, à la fois très actuelle musicalement qui accueille une voix parfois pop façon années 60. Elle s'appelle Amelia Rivas et lui Christian Pinchbeck, leur premier album "Sky Swimming" sort le 28 avril et ils seront en concert le 10 à Paris au Point Ephémère.

Ces chats anglais connaissent quelques correspondants de l'autre côté de la Manche avec les Cats on Trees, nommés pour l'album révélation aux dernières Victoires de la Musique qui a finalement été attribué à la Femme. Du côté de Marseille, il y en a un qui veut faire plus de bruit qu'un chat, il s'appelle Oh! Tiger Mountain, et là il vient de mettre en ligne quelques reprises en téléchargement gratuit, dont une reprise de la chanteuse yé-yé des années 60, Zouzou.

Notre visite du zoo continue avec un groupe qu'on aime bien et qui, sur son dernier album "Melophobia", se partage entre le post grunge de ses débuts et une envie d'occuper le terrain des tubes de MGMT depuis que MGMT préfère une voie plus expérimentale : Cage The Elephant.

Enfin, l'actu de la semaine côté animaux se voit dévorée par le quatrième album des Anglais de Wild Beasts, un groupe qui évolue bien et qu'on apprend à aimer de plus en plus. Partis d'un rock au lyrisme parfois forcé comme pour se démarquer des rockers un peu machos du Nord à la Kaiser Chiefs ou Kasabian, ces bêtes sauvages trouvent une formule idéale faite de romantisme 80's et de pop vitaminée utilisant intelligemment les synthés, à la manière de groupes anglais des années 80 comme Japan ou Talk Talk. "Present Tense" s'impose clairement comme leur meilleur album, porté qu'il est par un vrai tube aussi émouvant que son clip, "Wanderlust".

 

 

 

> Suivez Pascal Bertin sur Twitter

Toutes les chroniques Les Trouvailles de Pascal Bertin

Abonnez vous aux podcasts : RSS et iTunes

Commentaires