Vous pouvez désormais espionner vos amis sur Facebook

Le Hub (2015-2016) Lundi 05 octobre 2015

Réécoute
Vous pouvez désormais espionner vos amis sur Facebook
Une astuce qui permet d’espionner ses amis sur Facebook, qui n’est pas un fake et qui nous vient directement de Facebook, ça promet !

Si vous likez des messages ou des photos sur Facebook, attention ! Une astuce permet de voir facilement tout ce que vous avez aimé.

Que ce soient des photos de chats, de fin de soirées arrosées, ou de message politiques, à chaque fois que vous cliquez sur J'aime en mode public, l'info est accessible à tout le monde. Il suffit juste de savoir chercher, et une astuce le permet très simplement.

Pour savoir quelles sont les photos que ses amis ont aimé, il faut aller faire un petit tour dans les paramètres de Facebook, et passer la langue du français à l’anglais. Ensuite, dans le moteur de recherche du site, il faut taper « photos que Guillaume a aimé » et pareil pour les messages : « messages que Guillaume a aimé ».

Un détail : il faut le taper en anglais, soit "Photos liked by Guillaume" ou "Posts liked by Guillaume".  Le graph search, moteur intelligent n’a pas encore été déployé pour tous les utilisateurs dans toute les langues. Sauf en anglais, ou ça marche déjà pour tout le monde.

Comment c’est possible ? Facebook a été piraté ? 

Pas du tout, et ça remonte même à 2013 ! Mais on en parle seulement aujourd’hui car c’est une fonctionnalité qui a été détournée de son usage d’origine.

Il y a deux ans, Facebook a lancé le "graph search", un moteur de recherche hyper intelligent que l’on peut interroger en posant de vraies questions ultra précises pour trouver des messages ou des utilisateurs avec des recherches croisées.

Par exemple : « Messages publiés par les employés de Radio France en 2013 » ou encore plus ciblé, « message de mes amis Hommes qui parlent de Game of Thrones en Juillet 2014»

Le moteur est donc capable de trouver des infos très précises, car tout ce que vous postez sur Facebook, tout ce que vous likez en mode public, est conservé par le site web. Même si les messages semblent noyés dans la masse au bout de quelques minutes, ils peuvent très facilement être retrouvés grâce à ce moteur de recherche super puissant et intelligent.

Et si on n’assume pas tout ce qu’on liké ?

Une seule solution : il faut revenir sur les posts et les photos et unliker, ou supprimer son like, sur chaque photo et chaque message. Donc si vous n’êtes pas prêt l’assumer, évitez de cliquez sur tout et n’importe quoi.

De manière générale, pensez que tout ce que vous postez sur Facebook en mode public peut aider des sociétés d’analyse de données à dresser votre profil psychologique et les revendre à des marques. Donc réfléchissez avant de liker.

Tags

Commentaires