Votera-t-on à nouveau un jour au Bénin?

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Jeudi 30 octobre 2014

Réécoute
Votera-t-on à nouveau un jour au Bénin?
Manifestations, mobilisations, actions militantes... La population béninoise réclame la tenue de nouvelles élections municipales, repoussées sans cesse par le pouvoir en place. La révolte s'organise.

 

5.000 personnes ont défilé à Cotonou, la capitale économique, ce mercredi 29 octobre. Un cortège baptisé "Marche pour la sauvegarde de la démocratie" qui réclame à corps et à cri le droit de voter. Des élections municipales, communales et locales devaient se tenir l'an dernier, elles n'ont toujours pas eu lieu, et le scrutin a été encore repoussé sine die. Aucune nouvelle date n'est annoncé, et ce retard inquiétant menace, par ricochet, l'organisation des élections suivantes, notamment les législatives du mois de mars.

Le noeud du problème, c'est le manque d'efficacité de la liste électorale permanente informatisée. Ce fichier, la "LEPI", est indispensable à la tenue du vote, mais sa première utilisation (pour la présidentielle de 2011) avait été largement critiquée. L'opposition accusait le pouvoir d'avoir oublié, dans ce listing, plus d'un million d'électeurs (soit 10% de la population). Il fallait donc la corriger, ça n'a jamais été fait.

 

Au coeur de la manifestation du mercredi 29 octobre © Delphine Bousquet

 

Chaque camp se renvoie la responsabilité de cet échec. Le gouvernement accuse la commission en charge de la LEPI de ne pas faire son travail, tandis que ce "Cos-LEPI" reproche au pouvoir en place de ne pas lui verser l'argent nécessaire à cette correction (la commission demande 17 milliards de francs CFA (26M€). Le président de la République, Thomas Boni Yayi, dont le mandat court jusqu'en 2016, répond que des élections sans cette LEPI corrigée reviendrait à un déni de démocratie. Il faut donc attendre. Pas sûr que le peuple ait encore de la patience en réserve.

 

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.


 

Reportage : Delphine Bousquet                    Edition : Augustin Arrivé

Photo de couverture : Cc FlickR Ministerio das Relaçoes Exteriores


Commentaires