Voir Rome et courir

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Lundi 06 octobre 2014

Réécoute
Voir Rome et courir
C'est un nouveau concept qui attire les touristes du monde entier. Les visites guidées "jogging" permettent de se goinfrer de pizzas tout en gardant la ligne. La dolce vita en baskets.

Rome, la cité éternelle, un bijou d'histoire et des dizaines de sites à visiter. Qui a dit qu'il fallait s'arrêter devant les monuments pour en profiter ? Rome ne s'est pas faite en un jour, mais elle se visite en courant. Un concept lancé en 2012 par Kristin, une jeune expatriée suédoise qui ne manque pas de souffle.

Quand je suis arrivée à Rome, je m’entrainais pour le marathon. Et je me disais que ce serait génial d’avoir un tour en courant dans les rues de la ville qui permette de visiter, de voir toutes ces belles choses en particulier tôt le matin, quand il n’y a pas de trafic et d’autres touristes


Piazzia Navona / CC Flickr imagina


Une visite de 6 km en une heure, de la Basilique Saint-Pierre au Colisée, en passant par la place Navone, la place d’Espagne et ses 135 marches, avalées au trot. Mark et Carley, un couple de touristes américain est aux anges :

J’ai vu des structures, des bâtiments qui ont l’air récents mais qui ont 300 ou 400 ans, ce qui est plus vieux que tout ce qu’on peut voir aux Etats-Unis. C’est vraiment génial de voir toute cette histoire et de sentir que j’en fais partie.



Les visites commencent à 9h du matin, quand la ville n'est livrée qu'aux romains. Elles sont ouvertes à tous, de 14 à 65 ans.

Reportage de Mathilde Auvillain / Mise en page : Sébastien Sabiron.

Image d'illustration : CC Flickr Antonio Trogu



Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires