Une gare Japonaise reste ouverte pour une seule lycéenne

L'incroyable histoire (2015-2016) Lundi 11 janvier 2016

Réécoute
Une gare Japonaise reste ouverte pour une seule lycéenne
Ca se passe sur l’ile d’Hokkaido au Japon. Qui est l’ile la plus proche de la Sibérie. Donc dans un endroit où il fait très froid. Précisément à la gare de Kami Shirataki. La Japan Railways, qui est l’équivalent de la SNCF au Japon a décidé de maintenir une gare ouverte pour une seule lycéenne.

 

Ca se passe sur une ligne où il y a très peu de voyageurs. S’arrêter à cette station n’est absolument pas rentable... Mais la compagnie a remarqué qu’il y avait une jeune fille qui prenait le train vraiment tous les jours.

Alors ils ont décidé de faire marquer l’arrêt à la station deux fois par jour, pour qu’elle puisse aller en cours. Et ce jusqu’à la fin de ses études au lycée soit le 26 mars prochain.

La Japan Railways a déclaré que chacun avait le droit à l’éducation et qu’ils ne pouvaient pas être responsable de l’impossibilité pour une jeune fille d’aller au lycée. Et ça fait trois ans déjà que la gare aurait dû être complètement fermée et qu’elle reste ouverte pour une seule personne. L’histoire a ému tous les réseaux sociaux. Ca a été partagé plus de 18.000 fois.

 

Là où l'histoire devient folle, c’est que le quotidien singapourien Strait Times a mené une petite enquête et il se sont rendu compte que la jeune fille ne prenait plus le train à cette gare. Mais qu’elle allait à celle de Kyu Shirataki. Où le train passe à 07h15. Parce que là elle peut prendre le train avec neuf autres amis à elle.

C’est exactement la même ligne de train. C’est juste l’arrêt d’après. La fille n’aurait qu’à attendre cinq minutes avant de retrouver ses potes... mais non... elle préfere laisser fonctionner une gare pour personne...

Si c’est pas de l’amour ça...

 


Crédits photo : CCTV NEWS

Commentaires