Une Française, un Israëlien. Deux films, trois continents.

Plan B (best of) Mercredi 28 mars 2012

Réécoute
Une française, un Israëlien. Deux films, trois continents.
Frédéric Bonnaud reçoit Julie Delpy pour son film Two Days In New-York et Nadav Lapid pour son film Le policier.

Two Days In New-York, un film de Julie Delpy avec Chris Rock.

Marion (Julie Delpy) est désormais installée à New York, où elle vit avec Mingus (Chris Rock), un journaliste de radio, leurs deux enfants qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux ! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai « newyorker », Marion disjonctée sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez deviner la suite, ou pas…

Rencontre de notre partenaire Transfuge, une projection avec Julie Delpy de Two Days In New-York le 29 mars à 20h à la Pagode (Paris 7e). Dix places à gagner en envoyant un mail à nicolas.guyonnet@radiofrance.com.

Le policier, un film de Nadav Lapid.

Yaron se trouve au cœur d’un groupe de policiers d’élite, appartenant à une unité anti-terroriste israélienne. Ses compagnons et lui sont l’arme, le fusil pointé par l’Etat sur ses adversaires, « l’ennemi arabe ». Yaron adore l’unité, la camaraderie masculine, son corps musclé, sa beauté.
Yaron est très excité, sa femme, enceinte est sur le point d’accoucher ; il pourrait devenir père d’un moment à l’autre. Sa rencontre avec un groupe peu commun, violent, radical, le confrontera à la guerre des classes israélienne et à celle qu’il livre à l’intérieur de lui-même.

Commentaires