Un mur londonien paumé chez Google...

Un lien pour survivre Mardi 17 juin 2014

Réécoute
Histoire d'un mur londonien, paumé chez Google...
A Londres: un mur, des géants, du street-art et surtout, une belle histoire. Le tout mis en ligne sur une plateforme Google qui a ses limites... Le 7-9 vous dit pourquoi.

Une ligne de métro aérien survole le quartier de Shoreditch dans l'East End londonien. Derrière s'élèvent des tours en noir et blanc, des entrepôts industriels et aussi quelques bâtisses plus petites dans lesquelles on devine des habitations. Le métro fend le paysage et sous le pont qu'il emprunte, une foule s'agite.

Un type urine contre un van et se retourne, surpris : des bonhommes un peu partout, démesurément petits, s'affolent et courent... C'est que ce paysage est menacé d'être réduit en miettes par deux géants maladroits qui font à peu près cinq fois la taille des immeubles et qui jouent comme de grands enfants avec tout ce qui leur tombe sous la main.

Au premier plan, l'un d'eux est à califourchon au-dessus de la ligne aérienne de métro. Il est sur le point de s'emparer de wagons. Derrière, son clône est assis sur un toit d'usine. Il a arraché un bout de la bâtisse et s'amuse à le faire voler dans les airs, comme une navette spatiale.

Histoire d'une oeuvre

L'image que l'on vout décrit là est un mur... L'oeuvre s'intitule "Shoreditch Skyline". Elle est signée des artistes John Dolan et Run et possède une histoire singulière. A l'origine, John Dolan est moins un artiste de rue qu'un artiste de la  rue. Il a vécu dehors de nombreuses années, gagnant tant bien que mal quelques livres sterling en refourguant ses dessins à la sauvette.

En 2013, le quartier change, évolue. Une galerie de l'East End le repère et lui propose d'exposer ses oeuvres. Le galeriste organise même des rencontres entre cette gueule cassée et des street-artistes de renom, tel que Run qui a notamment revisité l'oeuvre originale de John Dolan en y ajoutant ces deux géants en pull jaune.

Crédit photo : Capture d'écran ©Google

 

Ce mur fait partie des 5 000 images et vidéos en ligne sur la plateforme "Street Art Project", lancée récemment par Google. Cette oeuvre résume parfaitement l'ambition et les limites du géant du web avec cette plateforme globale, où les images sont noyées parmi des milliers d'autres et où on peut passer, finalement, à côté de l'essentiel.

Moralité : le "Street Art Project" de Google, c'est super, mais si vous cherchez à en savoir plus, ne comptez que sur vous.


 

> Retrouvez tous les liens pour survivre

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

>  Suivre Aurélie Champagne sur Twitter

Illustration de couverture: © John Dolan "Shoreditch Skyline", with Run.

Commentaires