Un guitariste et deux frères scientifiques

La Morinade Dimanche 17 novembre 2013

Réécoute
Un guitariste et deux frères scientifiques
L'escouade de la Morinade accueille cette semaine Yvan Le Bolloc'h pour son album "Manoucherie royale" et les frères Bogdanov qui publient "La fin du Hasard" chez Grasset. La partie live sera assurée par Bams.


> Yvan Le Bolloc'h

Son dernier album déjà sorti :

 
 

Les prochains concerts du groupe :

Samedi 30 Novembre 2013 à 20h30à Lescar (64) - Village Emmaus Lescar-Pau

Breizh tour en juin

 

> Les frères Bogdanov et leur nouveau livre qui vient de sortir

 

 
Présentation de l'éditeur :
 
Cet ouvrage se propose de raconter (avec l'incroyable talent pédagogique des deux auteurs) l'étrange histoire du. hasard. Et cette histoire commence en 1920, lors des discussions du fameux "groupe Solvay", avec l'affrontement d'Albert Einstein (pour lequel "Dieu ne joue pas aux dès", ce qui signifie : il n'y a pas de hasard dans l'univers) et les tenants de la mécanique quantique, regroupés autour du physicien Eisenberg qui, à l'inverse, croit que la matière et les molécules sont distribuées au hasard. L'enjeu de cette discussion est de taille : s'il n'y a pas de hasard, cela signifie que la création obéit à un plan, et que partant, il y a un architecte - c'est-à-dire un Dieu. En revanche, si le hasard mène le monde, alors Dieu n'est plus nécessaire. Cette polémique se déploie à travers les universités du monde avec des coups de tonnerre, des découvertes, des percées scientifiques - dont Igor et Grichka Bogdanov racontent les péripéties avec un talent et un sens du suspense tout à fait extraordinaires. Dans un premier temps (jusqu'aux années 1950, Einstein semble être le grand perdant de cette polémique - mais tout change avec les découvertes de la théorie de l'information - dont le savant Boltzmann est la figure de proue : désormais, les théoriciens de l'entropie en reviennent aux positions "anti-hasard", ce qui ouvre la porte à toutes les spéculations philosophiques. On pourrait croire que ce sont là des débats fort complexes - et ils le sont parfois. Mais les "Bogda" s'arrangent pour nous "initier" de telle sorte que l'on comprend tout (soyons honnêtes : presque tout) de leur démonstration.Conclusion : Dieu refuse toujours de "jouer au dés". Ce qui implique que l'univers se soumet à des lois, à des codes, à un codeur auquel on donnera le nom que l'on veut.
 
 
> Le groupe en live : Bams
 
 
Les titres joués par Bams en live :

Bams - Changement de trajectoire
  
Une reprise de "Mon vieux" de Daniel Guichard
 
Retrouvez plusieurs lives de la Morinade sur Soundclound :
 
https://soundcloud.com/olivier-b-tard
 

La Morinade, c'est un facebook.
 
La Morinade c'est un twitter.
 
La Morinade c'est un podcast.
 
Téléchargez - écoutez - faîtes tourner!

 

Commentaires