Un café avec... Romane Bohringer

Un café avec... Samedi 21 septembre 2013

Réécoute
Un café avec... Romane Bohringer
Des blagues de blondes, la discrétion de Leonardo DiCaprio, des soucis de maquillage et du café renversé : l'actrice Romane Bohringer nous emmène dans sa loge, à 1h30 du spectacle Mélodrame(s) à Paris.

 

Elle arrive dans sa loge, un peu en retard, pas encore maquillée pour le spectacle, sa perruque blonde qui l'attend sur un présentoir. Dans la précipitaion, quelques gouttes du café à emporter de Romane Bohringer s'échappent sur la moquette rouge. Actuellement au théâtre de la pépinière à Paris pour le spectacle Mélodrame(s)!, l'actrice a accepté de partager un brin de caféine avec nous.

Au programme : les blondes - la faute à sa perruque, hein, je n'ai rien inventé - des clopes blondes à Marilyn Monroe ; la discrétion de Léonardo Dicaprio, avec qui Romane Bohringer a joué ; le rapport aux réseaux sociaux et le sens de Twitter ; la confrontation sagesse/"dingueries", pour reprendre les termes employés par Romane Bohringer ; et, pour finir, un petit poilu...

Moi-aussi, à votre place, ça m'aurait donné envie de cliquer :

 

Vous en voulez davantage ?

Abonnez-vous au podcast d'"un café avec" sur RSS ou sur Itunes. La semaine dernière, on a gloussé avec La ferme Jérôme et la semaine d'avant, on a philosophé avec l'acteur Jérémie Elkaïm. 20 + 20 + 20 = déjà 60 minutes d'interview et de cafés en cumulé pour votre plus grand plaisir.

Sinon, vous pouvez venir nous faire coucou par ici et par là.

Allez, pour plagier le nom de Romane Bohringer dans la première partie de la pièce Mélodrame(s)!, ELODIE LOVE !

Commentaires