Traams

Pop-Corn sur Le Mouv' Mardi 22 avril 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Traams
Aujourd'hui nous recevons le groupe Traams pour un interview et une session live !


TRAAMS

Le groupe TRAAMS s'est formé durant l'été 2011 dans les alentours les plus pittoresques de Chichester, dans le West Sussex. Lors de leur première répétition, ils écrivirent un titre étourdissant qui fit frémir les clochers et trembler les pavés. Stu, Adam et Leigh ont alors décidé de renouveler ça chaque semaine. Ca semblait être un passe-temps plus productif que la façon dont ils se sont rencontrés la toute première fois, dans la boîte de nuit où Stu chantait alors, et qui était l'endroit le plus excitant à ce moment dans leur ville natale. De ces recoins sombres jaillit en avant la bruyante et joyeuse bourrasque qu'est TRAAMS.

En outre liés par leur amour de Abe Vigoda, Mclusky, Pavement, Television and Women, le trio enregistre sa première série de chansons en novembre 2011 avec Rory Attwell et continue à travailler avec le producteur tout au long de l'année suivante. En février 2013, ils ont enregistré davantage de chansons avec MJ de Hookworms dans son studio à Leeds, dont résulte 'Ladders EP'.

Ils viennent nous jouer trois titres de leur dernier album Grin : Flowers, Selma et Low.

 

 

Leur facebook

Le site du label

 


 

Cinq minutes au bout du fil avec ...
Eric Buggea

pour son ouvrage Des voix dans le corridor

Eric Buggea est né à Marseille, en 1973. Il fait ses premiers pas de journaliste au quotidien régional Le Provençal dès 1994. Cinq ans plus tard, il intègre Nice-Matin avant de rejoindre, fin 2000, l’île de Beauté et les équipes de Corse-Matin. 
Passionné de musique – de Pink Floyd en particulier – et d’écriture, il joint l’utile à l’agréable en mêlant les deux dans une rubrique hebdomadaire pour le supplément La Corse Votre Hebdo. 

Synopsis (éditeur) :
Une partie de l’histoire du rock est faite de mystères, de folklore, de drames. Elle met en scène des légendes urbaines, des artistes brillants, parfois fauchés en pleine gloire, des bourreaux et des faibles. Tous liés par des mots, des illustrations, des sons. Des voix. 
Ces voix venues d’ailleurs, c’est celle du Malin avec qui le bluesman Robert Johnson a pactisé. Ce sont celles qu’ont entendues Mark Chapman, Nathan Gale ou Richard Ramirez. Et enfin celles qui ont transformé un modeste hôtel de Californie en antre du satanisme, un simple passage clouté en marche funèbre… . 
Ces sombres histoires vous feront découvrir une autre facette du Rock’n’roll.
 
La préface est de Guillaume Ledoux, chanteur du groupe Blankass.

 

 


 

Les Coups de Coeur

 

Un mec essaye donc de collecter toutes les copies VHS de Speed

 

Danny Boyle ? Leo ? Sorkin ? Steve Jobs ?

 

Un nouvel acteur pour remplacer James Gandolfini

 

 


 

> Devenez fan sur notre page Facebook  / Suivre l'émission sur Twitter 

(ré)écoutez toutes les émissions

Les Chroniques de Charline

Abonnez-vous au podcast  > RSS - iTunes

Commentaires